Vous lisez ma dernière lettre de l’année 2012. Je vous reviendrai à la mi-janvier.

 

 

1. Le budget du commissaire

À la suite de la lettre de la semaine dernière, plusieurs parmi vous m’ont interrogé sur la façon de me soumettre leur demande de budget. Je rappelle que ce n’est pas aux parents de gérer cela, c’est à la direction de l’école de connaître ces modalités de gestion… ou de s’en informer. Le rôle de parents est de concevoir et soumettre le ou les projets. Une seule donnée importe pour les parents : la lettre qui me sera envoyée devra être signée par la présidence de l’OPP (ou du CE, s’il n’y a pas d’OPP) et par la direction.

2. Bénévole au Magasin-Partage

Je rappelle que le Magasin-Partage de La Petite-Patrie a toujours besoin de bénévoles. On peut offrir ses services en appelant au 514-277-4993.

3. École Saint-Gérard : comité de suivi

La semaine dernière, le comité s’est réuni pour une troisième fois. Il a notamment été question des travaux ministériels sur la qualité de l’air et du service de navette entre l’école Georges-Vanier et l’édifice que fréquentaient les enfants de l’école Saint-Gérard.

4. Rencontre du CPR-Centre

Lundi dernier, j’ai rencontré les parents membres du comité de parents du Réseau-Centre. Nous avons échangé notamment sur la propreté dans l’école et la diffusion des résultats scolaires.

Les écoles de mon quartier étaient bien représentées par Claudine Dugas de Saint-Ambroise, Anne Allaire de Père-Marquette, Nadine Viau de Saint-Arsène, Carl Charpentier de Saint-Étienne et Éric Francoeur de l’Académie De Roberval.

5. Martin Talbot, directeur adjoint à père-Marquette

M. Talbot travaillait à l’école Lucien-Pagé comme directeur adjoint responsable des élèves en cheminement particulier et des élèves de l’accueil. Avant d’être administrateur, M. Talbot était enseignant en activités physiques, ce qui l’a amené à coordonner le projet Cirque à l’école Lucien-Pagé. Il a aussi créé et géré un camp estival de basketball récréatif. Quand il a commencé comme enseignant à la CSDM, il a œuvré auprès d’une clientèle ayant de graves troubles de comportement. Un tel bagage d’expériences en fait un remarquable acquis pour Père-Marquette.

6. La Guignolée dans La Petite-Patrie

Quelle expérience ! Il y a eu 346 bénévoles ce dimanche matin qui, en plus des denrées, ont amassé 8 095 $. Tout cela ira à quelques 300 familles du quartier.

7. Le Chœur de La Petite-Patrie

Le concert de samedi dernier a permis d’amasser la remarquable somme de 2 450 $ qui a été remise à La Maisonnette des parents.

Joyeux Noël!

En terminant, je tiens à vous souhaiter une très belle période des fêtes. La tradition, c’est important, mais le plus important dans cette tradition, c’est l’occasion qui nous est offerte de vivre des moments uniques dans nos familles. Je nous souhaite tous de vivre de tels moments exceptionnels, des moments où par des paroles, des gestes, un sourire, un clin d’œil, un regard, on dit à l’autre qu’il nous est indispensable.

En vous offrant ces vœux, je ne peux m’empêcher de penser à certains d’entre vous. Il s’agit d’abord des nouveaux parents ou de parents de nouveaux enfants. Vous vous êtes offert cette année le plus beau des cadeaux et vous avez raison de rayonner ou de « péter le bonheur ». Puissiez-vous vivre des moments inoubliables!

Je pense aussi à ceux et celles parmi vous qui vivrez un premier Noël sans un être cher. Vous êtes de ceux dont le deuil doit se prolonger. La souffrance que vous éprouvez est à la mesure de votre amour pour la personne disparue. Puissent les souvenirs des bons moments avec cette personne vous réconforter.

Je pense enfin à mes frères et soeurs en Jésus-Christ, aux membres de ma famille chrétienne. Je nous souhaite de vivre intensément cette occasion où Dieu s’est fait homme, nous donnant une telle dignité. Notre foi en Jésus le Sauveur compte des moments forts et je nous souhaite de mieux saisir la portée de ce geste de Dieu. Nous sommes fils et filles de Dieu.

Joyeux Noël.

Embrassez vos enfants pour moi.

Kenneth

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!