Dans le but de poursuivre l’établissement de moyens performants pour freiner l’infestation de l’agrile du frêne, l’arrondissement a fait l’achat d’une hache-branches au coût de 49 537 $.

Ce nouvel appareil permettra le déchiquetage rapide des branches élaguées, la méthode exigée dans l’Arrêté ministériel émis par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). L’arrondissement doit procéder annuellement à environ 2 000 élagages et 350 abattages, dont 35 % sont des frênes. (Source : arrondissement Rosemont – Petite-Patrie) (Photo: archives)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!