L’équipe championne de ringuette de la Ligue nationale a vécu un championnat canadien désastreux en ne remportant que deux parties sur sept.

Le Montréal Mission savait que la tâche serait ardue à ce rendez-vous, étant donné le calibre élevé des formations en lice. Toutefois, l’entraîneur-chef ne s’attendait pas à un parcours aussi difficile.

« Ce n’est vraiment pas ce qu’on espérait, avoue l’entraîneur-chef Daniel Dussault. Notre gardienne de but numéro 1, Claudia Jeté, m’a annoncé avant le championnat qu’elle ne pourrait pas être présente pour des raisons personnelles. On a alors cherché une gardienne de but, car on ne peut pas aller à un événement comme celui-là sans deux personnes à ce poste. Tout reposait sur Laurie Mathieu, qui est une bonne gardienne, mais c’était sa première expérience en tant que partante. Ce n’était pas évident. »

« On le savait que l’écart entre les équipes était très mince, alors perdre notre gardienne numéro 1 nous rendait la tâche très difficile, ajoute-t-il. Notre marge de manœuvre était très faible et nos résultats le démontrent. »

Même si la situation dans les buts n’était pas idéale, M. Dussault ne met pas le rendement de la formation Rosemontoise que sur les épaules de Laurie.

« C’est une défaite d’équipe. Quand tu subis des changements, dont perdre une gardienne, les joueuses doivent se lever et être plus efficaces. Notre résultat n’est pas dû qu’à l’absence de Claudia ou aux performances de Laurie », affirme-t-il.

Même si les Montréalaises savaient déjà en cours de route qu’elles ne pourraient pas participer aux séries éliminatoires, elles n’ont pas baissé bras pour autant.

« L’équipe a travaillé très fort du début à la fin. Les athlètes n’ont jamais lâché. La formation a démontré beaucoup de caractère, même si on était éliminé. On aurait pu prendre la pédale douce, mais personne ne la fait », souligne l’entraîneur-chef.

Du changement

Après une piètre performance au Championnat canadien, le Montréal Mission doit désormais s’interroger.

« Je suis insatisfait et déçu. J’ai déjà annoncé que tout était à remettre en question. Il y a de bonnes choses dans l’équipe et il va falloir changer les moins bonnes, dont le fait que je sois seul derrière le banc. Il me faut des têtes autour de moi pour m’aider. Dans la remise en question, il pourrait y avoir des échanges et je ne m’exclus pas dans ce procédé. Comme entraîneur, tu es aussi bon que ta dernière victoire », indique M. Dussault.

Fiche au Championnat canadien

Le Montréal Mission a bien commencé sa compétition, mais n’a pas réussi à maintenir la cadence. Voici le résumé de ce rendez-vous :

– Victoire 9 à 1 devant l’Atlantic Attack

– Victoire de 7 à 6 en prolongation devant le Lightning de Richmond Hill

– Défaite de 10 à 5 contre le Calgary Rath

– Défaite de 5 à 4 en prolongation contre le Gloucester Devils

– Défaite de 8 à 3 contre le BC Thunder

– Défaite de 6 à 4 contre le Cambridge Turbos

– Défaite de 5 à 3 contre le Prairie Fire

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!