Mandaté par le conseil municipal de la ville, l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) organisait le 13 novembre dernier à 19 h, au 6610, rue Hutchison, une assemblée publique pour présenter un projet immobilier d’envergure à venir dans le secteur Marconi-Alexandra de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie. Les changements prévus dans ce secteur avoisinant la gare de triage et marqué par une architecture diversifiée et une mixité résidentielle, industrielle et commerciale, feront l’objet d’une deuxième rencontre, cette fois sous forme de consultation publique, le mardi 4 décembre, même heure, même place.

Le groupe Mirelis souhaite convertir deux bâtiments industriels du secteur qui rappelle l’époque industrielle et le transport des marchandises par train en unités d’habitation. On y prévoit la construction d’un total de 277 logements pour les deux bâtiments situés respectivement au 6650 et au 6666, rue Saint-Urbain à l’intersection de Saint-Zotique. Afin de se conformer à la Politique d’inclusion de la Ville de Montréal qui prévoit la présence de 15% de logements sociaux dans tout projet semblable, le groupe prévoit construire 56 logements sociaux contre 222 logements privés. De plus, 15% des logements seront à des prix abordables.

On parle de logements d’une grandeur moyenne se situant entre 52 et 139 m2 qui renfermeraient entre une et trois chambres. Le rez-de-chaussée des bâtiments aurait une vocation commerciale et un espace serait dédié à l’aménagement d’une salle de création et de diffusion à l’intention d’un ou de plusieurs organismes.

L’OCPM en a également profité pour rassurer les citoyens, travailleurs et organismes sur l’importance de la préservation des emplois dans Marconi-Alexandra en s’appuyant sur la récente étude réalisée par la Corporation de développement économique (CDEC) Rosemont–Petite-Patrie. Ce sondage recensait, à l’automne 2011, qu’après une baisse significative des emplois liés à des fermetures d’entreprises, dans l’industrie du textile notamment, on a observé une croissance notable de ceux-ci entre 2009 et 2011 tandis que les services professionnels, techniques et scientifiques commencent à prendre du terrain. Cet accroissement a ainsi permis l’occupation de certains grands édifices du secteur qui étaient alors vacants, a-t-on précisé.

Les citoyens et organismes qui désirent partager leurs commentaires et impressions sur ce projet pourront le faire lors de la consultation publique du mardi 4 décembre, qui se tiendra au 6610, rue Hutchison, à compter de 19 h. Ils devront toutefois signifier leur intention au préalable en communiquant avec M. Gilles Vézina de l’OCPM avant le 29 novembre au 514 872-8510. Pour toute information concernant le projet, visitez le www.ocpm.qc.ca.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!