J’ai déjà présenté mes pizzas lors de la dernière chronique, que vous pouvez faire en mini pizza, ou encore en carré. Voici d’autres recettes de hors-d’œuvre pour faire patienter votre visite le temps que la tourtière et la dinde cuisent…

Deux hors-d’œuvre en premier : au fromage bleu; puis aux tomates séchées et feta.

On oublie souvent à quel point le hors-d’œuvre est une chose satisfaisante. Sortis lors de l’arrivée de la visite, en même temps que l’apéro, ces bouchées amuse-bouche font souvent sensation et ouvrent l’appétit. J’adore ces réceptions et réunions où il n’y a que des bouchées qui sont servies. J’aime les présentations et l’inventivité des hors-d’œuvre.

En voilà deux très simples, que j’aime beaucoup. Rapide à faire et efficace dans le genre.

Il y a toujours des modes en cuisine et la deuxième recette de hors-d’œuvre date de la mode des tomates séchées. Les recettes overabusaient de ça et on en voyait dans tout. Par chance, on a slaqué depuis sur la tomate séchée mais cette recette a su rester dans mon assortiment.

Recette pour 2 douzaines de craquelins

Temps à prévoir : 5 minutes

Pour le premier, hors-d’œuvre au bleu :

– 100 g de beurre sans sel

– 200 g de fromage bleu

– option déco: une poire

Et le second, hors-d’œuvre au fromage et tomates séchées :

– 1 paquet (250 g) de fromage à la crème

– ½ tasse de feta émietté

– 2 cuillères à soupe de basilic frais haché (ou 1 cuillère à soupe de basilic sec)

– 3 cuillères à soupe de tomates séchées, à l’huile

– ¼ de cuillère à thé de jus de citron

– option déco: quelques petites feuilles de basilic

– Servir sur des craquelins fins de type Carr’s, ou sur des endives.

*Bleu : Ramollir et mélanger les deux ingrédients. Voilà! Décorer avec un petit morceau de fromage bleu posé sur une fine tranche de poire.

*Tomates séchées : Ramollir le fromage à la crème, et y ajouter les autres ingrédients. Décorer avec une petite feuille de basilic frais, si disponible.

*Ne pas faire ce mélange trop à l’avance, sinon le résultat final est brun! Et des « hors-d’œuvre au brun », comme dirait mon ami JF dans un (de ses nombreux) moment de délire, c’est pas mal moins vendeur! Donc si vous devez le faire à l’avance, tout mélanger mais ajouter les tomates séchées juste avant de servir.

Endives thaï au crabe

Voici maintenant un petit hors d’œuvre très frais, qui vous mettra l’eau à la bouche. J’aime beaucoup la légère amertume de l’endive, mariée ici avec des saveurs asiatiques.

C’est aussi idéal comme petite entrée lorsqu’il fait très chaud!

Recette pour 24 endives (hors d’œuvre pour 4-6 personnes)

Temps à prévoir : 10 minutes si vous dormez au gaz. Pour vrai, c’est vraiment pas long.

– 24 feuilles d’endives (3-4 endives)

– 1 gousse d’ail, émincée finement

– 1 piment oiseau, graines du milieu enlevées, émincé finement.

Ou plus qu’un seul piment, pour les amateurs de piquant: à la fin, vous enlevez une partie de la farce au crabe et vous y ajoutez un 2e piment, pour faire une deuxième version plus pimentée. Oubliez-pas de la servir à part, bien identifiée comme étant une version piquante!

– 2 cuillères à soupe de jus de lime

– 1 cuillère à soupe de sauce de poisson asiatique

– 2 cuillères à soupe de feuilles de coriandre fraîche

– Une boite de 300g de crabe égoutté (crabe frais en saison, c’est encore mieux! Mais celui en boite fait le travail)

– Un peu de luzerne, ou de pousses d’oignon

*Tout mélanger, sauf les feuilles d’endives et la luzerne.

*Disposer environ une cuillère à soupe de mélange sur chaque feuille d’endive.

*Déposer la luzerne dessus pour la déco.

Noix grillées aux épices

Je propose maintenant une chose salée (et modérément épicée), soit des noix grillée que l’on va parfumer avec des épices exotiques.

Croyez-moi, ces gourmandises sont vraiment extra à l’heure de l’apéro!

Cette recette a l’avantage de pouvoir être préparée à l’avance, et se conserve environ un mois.

Temps à prévoir : 15 minutes, plus le temps de refroidissement

Source : Moi, sur la base d’une proposition de Daniel Pinard

– 6 tasses de noix : amandes principalement, mais aussi des cachous, des pacanes, etc. Évidement, vos noix doivent être « nature », i.e. pas au tamari ou trop salées!

– 2 cuillères à soupe de beurre fondu

– 2 cuillères à soupe d’épices. Moi j’aime bien les faire au cari, avec un peu de cayenne en extra.

Mais vous pouvez aussi faire votre propre mix d’épices : cinq épices chinoises, coriandre moulue, anis étoilée, etc.

On peut aussi faire une version « sucrée », avec 2 cuillères à soupe de cassonade, et un peu d’épices du type cannelle, clou de girofle, … Miam itou.

*Mettre les noix sur une plaque et enfourner 5 minutes à 350ºF, ou encore mieux les faire griller à sec dans une poêle chaude (sans les faire trop colorer).

*Les mettre dans un bol, avec les autres ingrédients. Bien mélanger.

*Saler au goût (sauf pour la version sucrée!)

*Laisser refroidir, goûter et corriger l’assaisonnement au goût, et mettre dans des pots hermétiques.

*Idéalement, accompagner d’une petite note qui dirait « encore meilleur si chauffé au four avant de servir (sur une plaque, 5 minutes à 350ºF). Peut contenir des noix. ».

Shooter allume-feu à l’huître!

Voici une super façon de commencer un repas rigolo entre amis!

C’est joli, tout simple, et très bon!

On peut aussi les faire « virgin » (sans alcool) avec un peu plus de jus d’huître, ou encore du jus de tomate ou de légumes.

Temps à prévoir : 10 minutes

Source : le laboratoire secret de Jo Pékin, caché dans une armoire à balais du bureau de Jean Charest (si vous pouviez voir et entendre tout ce que je vois et entends, ouf!)

– Un peu de céleri en très petits dés

– Un peu de tomate, aussi en petits dés

– Une ou deux huîtres par shooter, selon la taille des bêtes

– Vodka gardée au congélateur (là où elle devrait être gardée de toute façon!)

– Option : un petit trait de sauce piquante?

– Brin de coriandre pour la déco

*Ouvrir les huîtres et récoltez le jus.

Si les huîtres que vous récoltez sont granuleuses en raison de morceaux de coquilles, les laver à l’eau froide. Mettre le jus dans un verre étroit, et laisser reposer. Après quelques minutes, les morceaux de coquilles sont au fond. Juste décanter le jus en versant lentement, en gardant la grenaille au fond du verre étroit.

*Mettre les céleris et la tomate au fond des verres à shooter. Il doit y avoir environ un cm de légumes au fond du verre, pas plus.

*Ajouter l’huître, la sauce piquante si utilisée, le jus des huîtres, et remplir ce qui reste d’espace dans les verres avec de la vodka glacée!

*Ajouter une feuille de coriandre

*Saluez votre compagnie et faites cul sec !!!

*Recommencez souvent, tant que le party n’est pas en feu!

Joyeuses Fêtes!

Pour des photos de ces recettes, et autres recettes et propos impertinents, visitez aussi mon blogue à http://anecdotesdecuisine.blogspot.com/ !

 

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!