« Montréal est en perte de vitesse. En mars dernier, le taux de chômage y était de 11,1 %! Des milliers d’emplois ont été perdus, notamment dans les secteurs pharmaceutique et aéronautique, alors que le secteur manufacturier reculait de 20,3 % sur l’île de Montréal entre 2007 et 2011 » a rappelé Louise Harel, chef de Vision Montréal, lors d’une discussion sur l’économie de la métropole avec la candidate Hélène Dagenais.

« Il faut absolument miser sur la création d’emplois. Le développement économique local est une priorité. Avec Vision Montréal, je joins une équipe mobilisée pour la relance économique, particulièrement le secteur industriel de la Ville, et qui reconnaît, comme moi, l’importance d’agir d’abord au niveau local. J’ai toujours mis mes capacités de gestionnaire au service de ma communauté et de mon quartier et je compte bien continuer ainsi! », a affirmé Hélène Dagenais.

Encourager l’entrepreneuriat et l’économie sociale

« Il ne faut pas oublier que l’économie sociale est un élément très important de l’économie locale. Tous ces groupes communautaires, ces coopératives, ces entreprises à vocation sociale qui fournissent des services essentiels en santé, en environnement, en emploi aux citoyens du quartier! Je serai à l’écoute de ces groupes et je les soutiendrai afin qu’ils puissent contribuer à part entière à la qualité de vie et la force de l’économie du quartier! », a-t-elle conclu.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!