Chers amis, il se passe tant de choses chez nous!

Votre ado veut-il devenir DJ?

La maison de jeunes L’Hôte-Maison formera 12 ados qui deviendront de vrais DJ après avoir participé à 16 ateliers musicaux. Le tout se fera sur du matériel adapté et des tables tournantes professionnelles.

Ce service est gratuit. Les cours débutent le 27 février (jusqu’au 25 juin) et se donneront les lundis de 18 h à 21 h. Cela intéresse votre ado? Inscrivez-le en appelant au 514 273-0805.

Le plan triennal

Tous les ans, le Conseil des commissaires doit revoir son plan d’utilisation des immeubles. Dans le cas de Villeray–Petite-Patrie, aucun changement n’est prévu pour les écoles primaires et secondaires régulières, ni pour l’École des Métiers du Meuble.

On prévoit toutefois des changements pour les écoles spécialisées du quartier. La baisse de la clientèle de l’école Henri-Julien nous amène à envisager le démantèlement des unités préfabriquées à l’école Henri-Julien pour l’année 2012-2013. Cela représente une dépense approximative de 100 000 $. Par ailleurs, nous sommes toujours à réaliser le projet d’agrandissement de l’école Victor-Doré et d’aménagement de l’école Joseph-Charbonneau, ce qui nécessitera le maintien pour un certain temps des 12 unités préfabriquées (une dépense de 76 000 $).

 

Un changement aussi à l’école Marie-Favery qui devra être agrandie.

Initier les élèves à la démocratie

En décembre dernier, le Conseil des commissaires a décidé de procéder à une consultation des différents milieux sur une politique relative à l’initiation des élèves à la démocratie scolaire. La politique propose des objectifs à atteindre, des principes à respecter, des conditions de réalisation, etc.

Alternatives à la suspension

Que font les adolescents lorsqu’ils sont suspendus de l’école? Bien sûr, peu d’élèves sont de fait suspendus, mais ceux qui le sont, que font-ils?

Ce qui est sûr, c’est qu’ils sont laissés souvent à eux-mêmes. Pour cette raison, depuis quelques années, le Conseil des commissaires octroie une subvention aux YMCA de Montréal qui accueilleront les élèves suspendus

Fusion Jeunesse

À sa dernière réunion, le Conseil des commissaires a décidé d’octroyer une somme de 107 000 $ à l’organisme Fusion Jeunesse, situé dans La Petite-Patrie, qui réalisera des projets dans une dizaine d’écoles secondaires de la commission scolaire. Les projets sont dans le domaine de la musique, de la science et de la technologie, du journalisme, etc. Les écoles Père-Marquette et Georges-Vanier comptent parmi les écoles où l’organisme interviendra. Fusion Jeunesse compte sur l’action d’ étudiants universitaires qui interviennent en son nom dans les écoles secondaires.

Lyne St-Pierre, directrice adjointe au Réseau Ouest

L’ex-directrice de l’école Georges-Vanier a été confirmée à ce poste par le Conseil des commissaires. Le Conseil a pris note, entre autres, de l’expérience variée de Mme St-Pierre tant en pédagogie qu’en administration scolaire. Mme St-Pierre est aussi reconnue pour son dynamisme et sa capacité à mobiliser les ressources nécessaires, tant à l’intérieur de la CSDM qu’à l’extérieur, pour atteindre ses objectifs. Autrement dit, Mme St-Pierre s’est révélée leader, pédagogue avertie et gestionnaire compétente.

Poste disponible : adjoint à la direction du centre Lajeunesse

Le centre doit remplacer la personne qui prend un congé de maternité. Pour plus de renseignements, http://www.centrelejeunesse.org

Voilà pour cette semaine. Des questions? Des commentaires?

Écrivez-moi.

Embrassez vos enfants pour moi.

Bonne semaine.

Kenneth

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!