Collaboration spéciale iStockbox, une entreprise de Rosemont offre un nouveau service d'entreposage et de stationnement entre particulier

Basée dans Rosemont-La-Petite-Patrie, iStockbox met directement en relation des propriétaires qui ont de l’espace chez eux avec des locataires qui en manque pour entreposer leurs affaires ou leurs véhicules. Une première au Québec.

On connaissait déjà Twizimo, le site web permettant d’entreposer des biens chez des particuliers. On connaissait aussi Prkair, l’application lancée par une autre entreprise rosemontoise pour louer des places de stationnement entre particuliers.

Mais ce nouveau joueur 2.0 de l’économie de partage est le fruit de la collaboration entre Nejib Riahi, 35 ans, un concepteur et intégrateur web, et sa conjointe Maissa Bouguerra, 34 ans, ingénieure en sciences appliquées et technologies.

«Nous avons pris conscience de ce besoin en 2013, lorsqu’un de nos voisins nous a demandé de louer un espace de stationnement que nous n’utilisions pas», explique Nejib Riahi, cofondateur d’iStockbox.
Moins de trois ans plus tard, ils lancent la plateforme en ligne iStockbox grâce à un appui en
développement entrepreneurial de la Fondation Montréal Inc., un organisme qui accompagne les jeunes entrepreneurs dans le démarrage de leur entreprise.

Une expérience gagnant-gagnant

Le principe est simple. D’un côté, des locataires qui se retrouvent avec un véhicule ou des boîtes sur les bras dont ils ne savent pas quoi faire. De l’autre des propriétaires disposant de surfaces inusitées qu’iStockbox propose de mettre à disposition des dits locataires en échange d’une contrepartie financière.

Pour rejoindre les deux mondes, la plateforme d’iStockbox qui, à l’image d’Airbnb pour le logement, diffuse les annonces des emplacements disponibles et s’assure de «développer une communauté de confiance».

«Nous faisons toutes les vérifications nécessaires pour garantir le bon fonctionnement du service, ajoute M. Riahi, contrairement à des sites comme Kijiji, notre service permet aux usagers de payer en ligne en toute sécurité.»

De la location d’un bout de placard pour entreposer une boîte à la location d’une cave, d’un sous-sol ou d’un stationnement iStockbox offre également une solution de proximité à moindre coût pour les locataires.

«Le prix d’un espace sur iStockbox est de 20 % à 60 % moins cher que ce qu’offre les entreprises de stockage traditionnel», estime M. Riahi qui propose lui-même un placard situé dans son logement sur la 8e Avenue à la location pour 25 $ par mois.

Championne de l’économie collaborative

D’ici la fin du mois de juillet, la modernisation de la réglementation de l’arrondissement entrera en vigueur pour encourager ce genre d’initiative en permettant aux particuliers de tirer légalement profit de leurs espaces privés à des fins de stationnement, d’entreposage, ou d’agriculture urbaine.

Bien qu’iStockbox ait pris les devants en commençant son activité avant que ces modifications ne soient officiellement entérinées, le conseiller municipal en charge de ce dossier, Guillaume Lavoie se dit «très heureux de constater l’éclosion de ces projets novateurs sur notre territoire qui est en train de devenir un catalyseur de ces nouvelles pratiques».

Un mois à peine après le lancement de leur service, les fondateurs d’Istockbox travaillent quant à eux déjà à la prochaine phase : le déploiement de leur entreprise au travers de tout le pays qui est prévu pour 2017.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!