Emmanuel Delacour/TC Media Thomas Bourdon et Catherine Bilodeau sont les créateurs du festival SOIR, un évènement d'art multidisciplinaire.

Les résidents de La Petite-Patrie vont bientôt avoir droit à leur propre festival d’art multidisciplinaire, grâce aux efforts de deux jeunes ambitieux.

SOIR, qui se tiendra pour la première fois le 5 août prochain sur la rue Beaubien, est une idée commune de Catherine Bilodeau et Thomas Bourdon, tous deux dans la jeune vingtaine. Ayant grandi dans le quartier, les organisateurs de l’évènement voulaient créer quelque chose de nouveau dans le coin.

Expositions, musique, théâtre et humour, le spectre du divertissement sera large. De plus, les artistes, la plupart provenant de la région de Montréal, sont presque tous de la relève, une opportunité pour faire des découvertes, selon les organisateurs.

«On sent que ça bouillonne dans La Petite-Patrie, on voulait être à l’avant-garde», explique M. Bourdon. «On désirait aussi offrir quelque chose aux gens qui ne se trouvent pas nécessairement à proximité du centre-ville, mais qui sont tout de même intéressés par les arts», ajoute Mme Bilodeau.

Après une inspiration provoquée par un autre festival pluridisciplinaire aux États-Unis lors d’un voyage, les organisateurs ont commencé leurs réflexions cet hiver.

«On s’est dit qu’on pourrait demander aux commerçants de nous fournir leur espace pour des spectacles. Puis, on s’est vite rendu compte que tous les lieux ne se prêteraient pas au même type d’évènement. On a alors cherché des artistes venant de disciplines différentes», dit Thomas Bourdon.

L’effet boule de neige
Ayant quelques amis venant du milieu des arts et grâce au bouche-à-oreille, M. Bourdon et Mme Bilodeau ont rapidement pu se constituer une programmation solide. L’effet boule de neige s’en est suivi et les commerçants furent eux aussi charmés par le projet, si bien que 14 d’entre eux ouvriront leurs portes aux festivaliers le 5 août prochain.

SOIR ne se déroulera pas seulement dans les cafés et bars de la rue Beaubien, mais aussi près de la station de métro du même nom, dans une petite enceinte aménagée à cet effet. Des performances musicales se tiendront sur l’espace public, sans toutefois bloquer la circulation.

«L’arrondissement était plutôt ouvert à l’idée. Ils voulaient tenter l’expérience et ils ont embarqué assez vite», assure M. Bourdon.

Le duo pense déjà au futur du festival et il aimerait créer un évènement mensuel qui se déplacerait ainsi dans quelques quartiers un peu plus excentrés de la métropole. «On pourrait faire quelque chose chaque premier vendredi du mois, par exemple», souligne Mme Bilodeau.

Le festival SOIR se déroulera le 5 août prochain de 17h jusqu’à 3h du matin dans 14 commerces de la rue Beaubien entre la rue Alma et le boulevard St-Laurent.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!