Gracieuseté GUEPE Le tour de l’Île-de-la-Visitation propose de plonger dans l’histoire du Sault-au-Récollet et d’observer poissons, papillons, bernaches et renards.

Les citoyens désireux de partir à la découverte des superbes espaces naturels de Montréal peuvent maintenant être accompagnés dans leurs excursions par les nouveaux audioguides d’interprétation proposés par l’organisme GUEPE.

En suivant les indications des naturalistes de l’organisme, les randonneurs pourront ainsi profiter à leur rythme de visites guidées des parcs-nature du Cap Saint-Jacques, de la Pointe-aux-Prairies, du Bois-de-Liesse, de l’Île-de-la-Visitation et le parc de la Merci et l’Île Perry.

«On y retrouve des informations sur la faune et la flore qu’on peut observer dans le parc, explique Pascal Lynch Caron, responsable des communications pour GUEPE.  On s’est concentré cette fois, pour cette première édition, sur les écosystèmes autour de la Rivière-des-Prairies. »

Les balados du projet « Le Tour »  sont construits en fonction de stations d’écoute, identifiées par des affiches, et disposées le long d’un sentier que l’auditeur est invité à parcourir au son de la voix du naturaliste.

« Les audioguides durent une douzaine de minutes, ajoute M.  Lynch Caron. La randonnée peut durer entre 1h15 et 2h, selon le rythme. C’est sûr que quand on voit des hérons ou des bernaches passer, on invite les gens à arrêter l’audioguide et à observer et admirer la nature. »

En sons et en images
Le projet comporte aussi un volet vidéo, présentant des capsules d’information et de sensibilisation sur des problématiques liées à l’amélioration et au maintien d’une bonne santé de l’écosystème du fleuve Saint-Laurent et de ses affluents: espèces exotiques envahissantes, érosion des berges, accès à la rivière et conservation de la biodiversité y sont abordés.

« Ce sont des vidéos assez réalistes, le style est assez léché, selon le naturaliste. On a voulu mettre  l’accent sur la vulgarisation du message, mais aussi sur les sons et les images. Tout que vous entendez et voyez a été capté dans les parcs-nature, et il n’y a rien qui a été retraité. »

Le blogue de GUEPE complète le tout avec des publications et des notes de terrain des naturalistes de l’organisme.

Pascal Lynch Caron espère reconduire le projet dans d’autres parcs de Montréal. « Pour le moment, il y a 5 balados et 4 vidéos, mais nous sommes en recherche d’autres sources de financement.  On aimerait se rapprocher du fleuve Saint- Laurent. On pense entre autres au parc des Rapides, avec les naturalistes de l’Héritage laurentien. Et, qui sait, dans des parcs sur la Rive-Sud et sur la Rive-Nord! »

Le projet « Le Tour » a été financé par le Plan d’action Saint-Laurent 2011-2026 des gouvernements du Québec et du Canada.

Les balados, les vidéos et le blogue de GUEPE sont disponibles en ligne au projetletour.ca. Il est également possible de télécharger les balados via la plateforme Soundcloud.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!