Après une rentrée en grand en Vélo festif, une trentaine d’élèves de 6e année de l’école Laurentide, à Saint-Laurent, a campé à l’école le 29 septembre. Le programme plein air, santé et environnement (PASE) fait découvrir aux enfants issus d’autres cultures leur environnement urbain.

«Nous avons constaté, comme partout ailleurs, que la sédentarité gagne du terrain chez nos élèves. C’est une façon de contrer le problème», explique l’enseignant en éducation physique et à la santé, Yannick Lacoste.

Après cette première expérience qui s’est déroulée en toute sécurité à l’école, rue Cardinal, non sans lampe frontale et guimauves grillées, les élèves feront d’autres sorties pendant l’année.

«L’activité a permis aux élèves de résoudre des problèmes en collaborant, comme monter une tente. Nous en avons également profité pour inviter les parents à venir prendre un dessert avec nous lors d’une rencontre explicative du PASE», précise M. Lacoste.

Le programme ne coûte rien aux parents, car 5 500 $ ont été amassés lors de la Boucle Pierre Lavoie, à laquelle 11 membres du personnel ont participé au printemps, et divers partenariats.

Le matériel a pu être emprunté aux scouts de la région métropolitaine et le SPVM est venu supporter l’activité par des rondes régulières.

C’est un quatuor d’enseignants, Yannick Lacoste, Sylvie Desormeaux, Isabelle Chevalier et Jocelyn Beaulieu, qui est à l’origine de l’initiative.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!