Hugo Lorini/TC Media L'équipe du Centre Bon Courage de Place Benoit anime plusieurs émissions sur «La Voix de St-Lo». De gauche à droite: Christelle Guérin, Adil Bouzine et Rose-Marie.

Les Laurentiens pourront d’ici quelques mois profiter d’une radio communautaire bien de chez eux. Le Centre Bon Courage de Place Benoit, qui coordonne depuis deux ans la webradio La Voix de St-Lo, a reçu les autorisations pour passer sur le FM.

«Dans deux mois environ, nous pourrons émettre, annonce le directeur, Mame Moussa Sy. Nous serons sur les courtes fréquences au 90,7 FM et desservirons la plus grande partie de Saint-Laurent.»

Après avoir obtenu une licence du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), l’arrondissement a donné son aval la semaine dernière.

«En plus de mobiliser les citoyens, nous espérons renforcer les compétences de chacun et créer des emplois locaux», souligne M. Sy, qui souhaite qu’un poste de technicien et un emploi à temps partiel soient ajoutés aux ressources actuelles.

Rose-Marie, qui anime la matinale de la webradio, du lundi au vendredi, de 9h à 12h, veut même aller plus loin, avec quatre animateurs et deux techniciens, s’ils obtiennent les financements nécessaires.

«Tous les employés du centre ont déjà une émission, explique-t-elle. C’est une recherche continue pour avoir assez de bénévoles. Certains sont recommandés par le Centre d’action bénévole et communautaire ou viennent d’eux-mêmes.»

D’autres organismes laurentiens proposent à l’occasion des émissions, comme le COCLA et le CARI St-Laurent.

Projet social
«Afin de mobiliser les jeunes, nous avons commencé le projet de webradio il y a trois ans avec des émissions en avril 2014, raconte M. Sy. Nous avions aussi une webtélé avec les aînés, que nous avons voulu continuer, mais en radio.»

Plusieurs émissions sont faites par et pour les jeunes, notamment Horizons jeunesse le lundi, On jase entre filles le mercredi et On chille le jeudi, à 16h.

«C’est un beau porte-voix pour les jeunes, fait valoir Christelle Guérin, qui s’occupe du volet jeunesse du centre. Ça crée un sentiment de fierté et d’appartenance, c’est parfois même un déclic pour les plus timides.»

La radio mène notamment un projet avec les élèves de l’édifice Émile-Legault de l’école secondaire Saint-Laurent. Néanmoins, toutes les générations se croisent à l’antenne.

«Pour les aînés, c’est une découverte. Ils apprennent à manipuler la radio. C’est aussi un moyen d’aller chercher des gens qui ne peuvent pas sortir de chez eux», relate Adil Bouzine, coordonnateur famille au centre, qui coanime avec des aînés les émissions du lundi, à 10h, et du vendredi, à 13h.

Multilingue
Bien que la station soit majoritairement de langue française, quatre heures d’émissions en anglais sont prévues ainsi que six heures en arabe, espagnol et créole.

«Nous pouvons aller chercher des opportunités dans d’autres langues, remarque M. Bouzine, qui anime l’émission en arabe Arabica le mardi, à 16h. Par exemple, un médecin syrien a pu faire des émissions sur la santé.»

Près de la moitié du temps d’antenne sera consacré à des productions orales originales, notamment des émissions sur la santé et l’environnement, une émission communautaire intergénérationnelle, une émission sur la musique d’ici et d’ailleurs, une émission sportive et une émission d’animation, de conte et de jeu.

Les genres de musique seront variés, mais un quart de l’ensemble sera consacré à des artistes émergents et locaux.

Pour écouter la webradio: www.lavoixdest-lo.com

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus