Félix O.J. Fournier/TC Media Les repas équilibrés en bocaux préparés par Aaron et Ryan Hutman, de Portions, seront bientôt proposés dans des machines distributrices à Montréal.

Si les machines distributrices sont surtout connues pour leurs produits de malbouffe sucrés et gras, le point de vue va pouvoir être revu. Une entreprise de Saint-Laurent s’est lancé le défi de servir des repas sains et équilibrés dans des machines d’une nouvelle génération.

Créée il y a tout juste un an par Aaron Hutman et son fils, Portions a d’abord proposé ses salades en bocaux dans les épiceries et par livraison. D’ici un mois, quatre machines distributrices seront installées dans le centre-ville de Montréal et approvisionnées quotidiennement en lunchs, déjeuners et collations santé.

L’entreprise du boulevard Henri-Bourassa Ouest se veut écologique. Leurs bocaux en plastique sont consignés et pourront être rapportés à la machine distributrice. Les ustensiles en amidon de maïs sont compostables.

«Nous utilisons des ingrédients locaux et biologiques autant que possible, surtout ceux inclus dans la liste des dirty dozen [les plus contaminés par les pesticides], car nous souhaitons également conserver un prix abordable», souligne Ryan Hutman.

Les légumes-feuilles proviennent par exemple d’une jeune entreprise agricole lavalloise, La boîte maraichère, où laitues et pousses sont cultivées sans pesticides, en hydroponie.

«Nos repas sont également tous végétariens et protéinés, en plus d’être sans lactose et sans gluten. Cependant, on propose des petits contenants de viande ou de poisson à part.» — Ryan Hutman, cofondateur de Portions

Stratégie
Issus d’une famille qui a toujours travaillé dans le domaine alimentaire, les deux entrepreneurs proposent des plats qui «goûtent bon, mais pas trop flyés», sur le principe de la nourriture maison, mais nutritionnelle.

«Il y a un besoin en repas santé, spécifie le fils, qui est aussi entraîneur personnel. Je constatais que mes clients aller manger du McDonald’s après leur séance.»

Les quatre premières machines distributrices, qui seront équipées d’une application, pour «une expérience virtuelle complète», seront installées au complexe Alexis-Nihon, au Westmount Square et à l’université McGill.

«La clef est en centre-ville, car les machines ont besoin de densité. Nos clients cibles sont les professionnels et les étudiants. McGill va notamment être un test, avant de s’étendre dans les autres universités», spécifient les Hutman.

Reconnaissance
Leur concept novateur leur a déjà valu plusieurs prix. Après avoir remporté l’échelon local du Défi PME MTL dans la catégorie bioalimentaire, Portions a obtenu une bourse de Fondation Montréal.

«Nous sommes heureux d’être sélectionnés partout où nous appliquons, surtout pour les opportunités de réseautage que cela crée et, parce qu’on reconnait les risques qu’on a pris en tant qu’entrepreneurs», indique M. Hutman.

Les repas dans les machines distributrices seront disponibles d’ici la fin du mois de mai, pour 3 à 9 $.

Plus d’infos sur portions.ca et sur leur page Facebook.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!