L’Express de l’école secondaire de Saint-Laurent participait pour la première fois au Championnat canadien d’Ultimate (CHSUC), qui se tenait à Montréal, en fin de semaine. Bien que vaincus, les joueurs ont offert une belle performance face aux meilleures équipes nationales.

Les Laurentiens ont notamment affronté l’équipe gagnante du tournoi, les St. John’s-Ravenscourt Eagles, de Winnipeg. Les conditions météorologiques, pluvieuses et venteuses, n’ont pas facilité la tâche aux joueurs qui s’échangeaient le frisbee sur les terrains du Collège St-Jean-Vianney, dans l’est de l’île.

«C’était une occasion pour apprendre, développer sa prise de décision et sa vision du jeu», souligne l’entraîneur de l’Express, Tobi Gauthier-Beaudoin.

Le format de jeu, avec sept joueurs, était différent de celui joué au sein du Lac Saint-Louis. «Aussi, la défensive de zone y est permise alors qu’ici, dans la ligue scolaire de Montréal, elle est proscrite», précise-t-il.

L’entraîneur estime que l’équipe mixte a bien progressé, s’adaptant à un style de jeu beaucoup plus rapide.

«Je suis optimiste quant au développement du sport dans la région de Montréal, un entraîneur de l’Ontario a d’ailleurs souligné le beau travail d’équipe de l’Express», ajoute M. Gauthier-Beaudoin.

Il espère que l’engagement des athlètes dans un programme sérieux et rigoureux permettra à l’Ultimate de prendre de l’ampleur à l’école secondaire Saint-Laurent, alors que l’équipe en est à sa cinquième année.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!