Le 1er novembre sera marqué par le lancement de deux expositions au Musée des maîtres et artisans du Québec (MMAQ), à Saint-Laurent. Pour ce vernissage le jour de la Toussaint, le code vestimentaire est d’ailleurs le noir.

Les photographies de Richard Warren s’arrêtent aux croix plantées en bordure des routes, symboles d’accidents mortels. Intitulée «Croix de mémoire», l’exposition montre la charge émotionnelle des témoignages laissés par les proches en bord de route, bien différente de celle d’un cimetière.

Les images sont accompagnées de la poésie japonisante de Danielle Shelton, formant ainsi des haïsha.

Dans «Croyance», l’artiste Anne Billy interroge la religion et les coutumes à travers des installations contemporaines qui veulent déranger le spectateur. Elle réinterprète la culture régionale et religieuse par différents accessoires et pièces d’artisanat.

Broderie, couture et courtepointe font part du respect de l’artiste à l’égard du travail méticuleux des femmes ayant confectionné nombre de pièces textiles religieuses.

Les installations oscillent donc en art contemporain et artisanat, tout en touchant des enjeux d’actualité.

Les deux expositions seront lancées à 18h le 1er novembre au MMAQ et visibles jusqu’au 3 décembre.

Accès gratuit du mercredi au dimanche de 12h à 17h au 615, avenue Sainte-Croix. Plus d’infos au 514 747-8892 et sur mmaq.qc.ca.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!