Depuis un an, des coussins, porte-clés et affiches à l’effigie du métro de Montréal sont disponibles. La Boutique STM, en pleine croissance, propose des objets pour la plupart conçus et fabriqués dans une petite entreprise de Saint-Laurent, Motivo, où quelques dizaines d’employés s’activent pour produire ces cadeaux originaux.

«Je voyageais partout dans le monde et voyais des choses avec des métros européens et américains, mais je me demandais pourquoi nous ne faisions pas cela à Montréal», confie le président de Motivo, Luigi Vendittelli.

L’entreprise de la rue Merizzi crée, imprime et coud des objets pour plus de 300 clients, mais la Société de transports de Montréal (STM) est clairement un des favoris de son président, attaché à sa station de métro, Sauvé.

«J’ai travaillé pendant 20 ans avec des importateurs et voir la production retourner à Montréal est merveilleux. Certes, cela coûte plus cher de fabriquer ici, mais il est important que quelqu’un prenne cette initiative», ajoute M. Vendittelli.

En un an, la Boutique STM est passée d’une centaine à plus de 400 produits proposés sur son site web et chez plusieurs revendeurs. Il y a les classiques, comme les tasses, les étuis de téléphone et les sacs, et des innovations, comme des dosserets pour cuisine qui imitent les murs de certaines stations de métro.

«Les gens adorent que nous ayons toutes les stations, souligne le président. Le coussin Beaudry/Papineau est le plus populaire.»

Trois des 74 employés de Motivo travaillent pleinement sur le projet STM, mais M. Vendittelli espère en dédier d’autres, notamment pour aller chercher des partenariats avec des photographes ou encore des designers, ceux qui ont conçu l’architecture des stations. Des produits personnalisables, avec ajout de messages, seront également proposés dès l’année prochaine.

Entente
Gérée par Transgesco, la filiale commerciale de la STM, la boutique verse certaines redevances sur ses ventes au transport en commun.

«La STM n’investit pas un sou dans la boutique, c’est une entente, explique le président du conseil d’administration de la STM, Philippe Schnobb. Motivo prend les risques.»

Les revenus tirés de la boutique demeurent cependant confidentiels.

M. Schnobb assure qu’il y avait une demande pour des objets à l’effigie du métro montréalais. «Je cherchais un cadeau STM pour mes neveux et je me suis aperçu qu’il n’y avait rien, ou alors quelques dérivés faits en Chine, se souvient-il. Nous avons maintenant des produits de qualité faits ici.»

La clientèle de la Boutique STM va bien au-delà des Montréalais, selon M. Vendittelli. Il y a eu des commandes en France, en Australie et de nombreux collectionneurs américains ont acquis des objets.

Les produits peuvent être commandés en ligne et récupérés à l’usine, dans le quartier industriel de Saint-Laurent, ou expédiés. Motivo espère pouvoir ouvrir une petite boutique sur place prochainement.

Plus d’infos
boutiquestm.com

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!