Le Centre d’exposition Lethbridge, situé dans la bibliothèque du Boisé de Saint-Laurent, sera le seul arrêt montréalais pour une quarantaine d’œuvres abstraites datant des années 1960 à 1990. Intitulée Forces vives: Trajectoires de l’abstraction, l’exposition itinérante rassemble des créations de Jean-Paul Riopelle, Robert Roussil, Claude Tousignant, Marcel Barbeau et Rita Letendre entre autres.

«Les Laurentiens auront l’opportunité de découvrir les différentes trajectoires suivies par les artistes québécois de l’abstraction. Nous avons la chance d’avoir des œuvres qui sont exposées pour la première fois comme des toiles de grand format», souligne la députée de Saint-Laurent, Emmanuella Lambropoulos, qui annonçait, vendredi, une subvention du gouvernement fédéral de plus de 10 000 $ pour ce projet.

Mise sur pied par le Musée du Bas-Saint-Laurent, l’exposition a débuté sa tournée québécoise à Rivière-du-Loup cet automne. Elle sera à Saint-Laurent du 6 avril au 27 mai.

Le Centre d’exposition Lethbridge, situé au 2727, boulevard Thimens, est ouvert du mardi au dimanche de 11h à 17h.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!