Collaboration spéciale Maison des Familles de Saint-Laurent Des activités dans les parcs de Saint-Laurent sont réalisées chaque semaine en vue de la rentrée scolaire.

À la Maison des familles de Saint-Laurent, l’enjeu de la préparation à l’école est au cœur de plusieurs de leurs activités. Cette année, deux nouveaux projets sont mis en place, «Bientôt l’école!» et «Jeunes écoliers», afin d’aider les parents ainsi que leurs enfants à mieux entrevoir la rentrée des classes.

Née d’une mobilisation citoyenne en 2009, elle offre un milieu de vie et un lieu d’épanouissement affectif, social, physique et intellectuel pour les parents et leurs enfants de 0 à 8 ans.

Aidée financièrement par l’arrondissement de Saint-Laurent à hauteur de près de 32 000$, c’est dans le cadre de la Politique de l’enfant de la Ville de Montréal que la Maison des familles met en place les deux projets dès cet été.

Bientôt l’école!

Créé pour les enfants de 4 et 5 ans, elle leur offre des activités stimulantes qui vont les préparer à leur entrée à l’école maternelle et prématernelle.

Depuis le mois de juillet, la Maison anime des ateliers enfants-parents deux fois par semaine au parc Painter, dans le quartier Chameran, et au parc Hartenstein, dans le quartier Norgate.

«L’idée est aussi de donner des informations aux parents et de leur donner des idées d’activités à faire avec leurs enfants. Nombre d’entre eux ne sont pas prêts sur le plan moteur ou du langage, il est important de bien les outiller», explique Marie-Agnès Lebreton, directrice générale.

Jeunes écoliers

Le projet pilote de trois mois Jeunes écoliers est, pour sa part, centré sur l’aide aux devoirs pour les enfants de première et deuxième année, quatre soirs par semaine. Le but est de démystifier les devoirs aux parents, les soutenir pour les faire avec leurs enfants, et aider les parents qui ne parlent pas le français ou qui ont de la difficulté avec l’encadrement de leurs bambins.

«On souhaite leur inculquer une certaine routine, pour qu’ils puissent plus facilement faire leurs devoirs seuls au 2e trimestre», précise-t-elle.

Réussite éducative

La Maison est le seul organisme communautaire dédié aux familles reconnu par le ministère de la Famille, depuis 2016, dans l’arrondissement.

Le nombre de familles s’est accru de 5,8 % entre 2011 et 2016, selon le plus récent recensement de la Ville de Montréal. C’est dans ce contexte que Marie-Agnès Lebreton en accueille chaque année près de 250, qui viennent en majorité du Maghreb, du Bangladesh, d’Inde ou encore du Mexique.

«Ce sont souvent des personnes qui viennent d’arriver sur le territoire et qui n’ont pas ou peu de repères. Nous sommes là pour les aider, faire en sorte qu’elles ne soient pas seules et puissent créer des liens entre elles», explique celle dont les ateliers sont presque toujours complets.

Plusieurs activités sont proposées toute l’année comme des cours prénataux, des ateliers d’éveil à la lecture et à l’écriture, ou encore des sorties familiales.

«On vise la réussite éducative de l’enfant, on veut l’amener à s’épanouir et à devenir de plus en plus autonome, tout en soutenant les parents», précise Mme Lebreton.

Il est nécessaire, selon elle, d’intervenir tôt auprès des enfants, car c’est pendant la grossesse et la petite enfance que les problèmes de développement apparaissent.

«Les statistiques concernant la maturité scolaire sur le territoire sont alarmantes», se désole-t-elle.

En effet, un enfant sur trois présente à  Montréal, au moment de l’entrée à l’école, des retards de développement qui compromettent son succès scolaire, selon l’enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle en 2012.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!