À l’issue de la saison de compétition en équitation western au niveau provincial, la Fédération équestre du Québec vient de remettre à Francine Bouchard le Prix Cavalas. Une récompense qui revient au cavalier ayant totalisé le plus de points sur l’année.

«Le prix Cavalas est un honneur. C’est un objectif qui se concrétise et qui continue de me faire avancer», reconnaît la Laurentienne.

À 61 ans, cette passionnée se sent toujours d’humeur cavalière. Plus fringante que jamais, elle achève, avec le parcours de Blainville, sa 35e saison équestre! Elle ironise: «C’est amusant de finir devant les jeunes.»

Mise en selle par son mari, Francine Bouchard est aussitôt tombée amoureuse de l’équitation. À la retraite depuis trois ans, elle s’adonne désormais à sa passion à temps plein. «Comme mon mari travaille toujours, j’utilise son cheval Showdown Bar Lisa», confie-t-elle, feignant le remord.

En quelques années, le cheval de 13 ans, qu’elle appelle familièrement «Chocolat», ne cesse de lui porter satisfaction. Sa cavalière ne tarit pas d’éloges à son sujet: «Il est calme et concentré. Toujours d’humeur égale, il a beaucoup de dextérité et s’adapte parfaitement aux parcours proposés. Bien que le dressage reste important, avec lui tout est plus facile.»

Une discipline western à l’ambiance cow-boy

Francine Bouchard voit dans le parcours western une réminiscence du travail des éleveurs de bétail. «Cela me fait penser à une ambiance de ferme dans un univers de cow-boys», compare-t-elle, le rire dans la voix.

La catégorie «omnium» du parcours western, est ouverte à tous les participants. Le cavalier y conduit le cheval d’une seule main (selon la catégorie) et doit franchir un parcours d’obstacles sans toutefois effectuer de saut. La performance du cheval aux obstacles, sa réponse au cavalier, ses manières et son attitude sont jugées dans cette épreuve.

(Hadrien Larribère)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!