Parce qu’ils s’étaient démarqués en finançant la pleine participation aux activités de loisir d’été des enfants ayant un handicap de leur territoire, les arrondissements d’Anjou, de Saint-Laurent et de l’Île-Bizard-Sainte-Geneviève, ont reçu le prix PANAM AlterGo 2012, remis au Centre Claude-Robillard dans le cadre du Défi sportif AlterGo.

En fait, les trois arrondissements lauréats sont les trois premiers de la Ville de Montréal à répondre à 100 % des demandes des familles au programme d’accompagnement en loisir, le PACL. Ce programme permet à des jeunes ayant un handicap de participer à des camps de jour grâce au soutien d’accompagnateurs, qui répondent à leurs besoins particuliers.

La remise du prix a eu lieu en présence de nombreuses personnalités, dont le maire de Montréal, Gérald Tremblay, la responsable du développement social de la Ville de Montréal, Jocelyn Ann Campbell, le président d’AlterGo, Yves Chabot, ainsi que les maires des trois arrondissements concernés, Alan De Sousa (Saint-Laurent), Luis Miranda (Anjou) et Richard Bélanger (Île-Bizard-Sainte-Geneviève).

Pour souligner cet accomplissement, chacun des arrondissements a reçu une œuvre d’un artiste de la corporation l’Espoir.

«Depuis les 10 dernières années, l’accessibilité universelle est l’une des priorités de notre administration, a mentionné le maire de Montréal, Gérald Tremblay. Nous avons adopté un plan d’action en 2009 et depuis ce temps, nous avons à notre actif de nombreuses réalisations. Je pense ici à l’augmentation de places de stationnement pour handicapés, à une meilleure signalisation, à des accès améliorés chez les organismes municipaux, etc. De plus, une quinzaine d’élus ont suivi des formations spécialisées au sujet de l’accessibilité universelle. Ne reste plus qu’au privé d’en faire autant dans ses bâtiments. J’espère également que d’autres administrations municipales suivent notre exemple.»

Pour le président du conseil d’administration d’AlterGo, Yves Chabot, le prix PANAM est une activité reconnaissance importante pour son organisme.

«C’est la cinquième année que nous remettons le prix PANAM, de dire M. Chabot. À leur manière, les arrondissements sont des pionniers en matière d’accessibilité universelle. L’ouverture des élus contribue à la reconnaissance des besoins et des personnes handicapées et de leur famille. Par leurs engagements, ils reconnaissent les impacts positifs de l’inclusion sociale; ils considèrent la personne handicapée, non pas en fonction d’un manque, mais comme une personne à part entière.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!