Photo: Jacques Pharand Le boulevard Cavendish doit ouvrir officiellement, si tout se déroule bien, samedi 10 décembre, dès 14h. Ce dossier, qui accuse de nombreux retards, a beaucoup irrité les résidents du secteur, qui réclament maintenant la prompte ouverture de Saint-Exupéry, promesse conjointe de la mairie avec celle de l'ouverture de Cavendish. (Photo: Alarie Photos)
Plusieurs nouvelles importantes ont été annoncées dans le cadre du conseil d’arrondissement de décembre. Entre autres, l’ouverture officielle du boulevard Cavendish, qui aura lieu cette semaine; une lumière au bout d’un long, très long tunnel.

Doléances

Plusieurs résidents ont pris le micro pour poser des questions ou exprimer leurs préoccupations aux membres du conseil.

Une résidente est venue exposer la pensée de nombreux automobilistes laurentiens, en faisait remarquer le très mauvais état du boulevard de la Côte-Vertu. «On ne parle pas d’une petite rue, on parle de l’artère principale de Saint-Laurent», a clamé la résidente. Le maire a répliqué que Côte-Vertu est refaite tronçon par tronçon, mais que des difficultés non prévues ont été rencontrées une fois arrivé le tour des portions entre Marcel-Laurin et Bourgouin, et Bourgouin et Beaulac: «la fondation de la chaussée est en fin de vie et un simple asphaltage serait inutile», a fait savoir le directeur de l’arrondissement. Il faudra donc refaire de fond en comble ces deux tronçons, ce qui est prévu pour l’an prochain. Les automobilistes devront donc s’attendre à des déviations et des travaux dans ce secteur.

Une représentante de l’association des propriétaires de Bois-Franc est venue s’enquérir de l’avancée des travaux dans le cadre de l’ouverture du boulevard Cavendish. Le maire Alan DeSousa a indiqué que tout est presque prêt, du marquage au sol aux feux de circulation. Restaient, en date du jeudi 7 novembre, quelques affiches de sécurité à installer. Si tout se déroule comme prévu, le boulevard s’ouvrira officiellement le samedi 10 décembre, et les autos pourront y circuler dès 14h. Les financements pour ces travaux avaient été débloqués en 2007, et le dossier a accusé de nombreux retards.

Un résident a indiqué, pour la deuxième fois cette année, que plusieurs arbustes et haies longeant les trottoirs de plusieurs rues de l’arrondissement dépassent. Un règlement municipal stipulerait que ce type d’arbuste ne doit pas encombrer les voies. Le maire DeSousa a indiqué qu’il est parti vérifier par lui-même mais qu’il n’a pas constaté d’empiètement. Le résident soutient l’inverse et se plaint de l’inaction de l’arrondissement.

Sommes massives dans les parcs

Un contrat au montant maximal de 3 831 184$ a été octroyé un entrepreneur pour des travaux d’aménagement d’un espace vert dans le secteur Bois-Franc. En outre, un contrat de 76 700$ a été donné pour la préparation de plans d’aménagement d’un grand parc et de placettes dans ce secteur.

Délocalisation locale

Les appels téléphoniques des Laurentiens seront pris en charge, les soirs, les fins de semaine, et les jours fériés, par des employés de l’arrondissement de LaSalle.

Plan de développement durable

Le plan local de développement durable de Saint-Laurent a été adopté. Il s’agit d’un plan quadriennal. La grande innovation de ce plan réside dans l’ajout d’un volet culturel, reconnu comme quatrième pilier du développement durable, et ajouté in extremis au chapitre. «Ce plan regroupe un ensemble de 34 actions, portant entre autres des engagements sur la qualité de l’air, de vie, la gestion responsable des ressources, de l’eau, protection de la biodiversité et des espaces» a indiqué le directeur de l’arrondissement.

Subventions

Une série de subventions a été octroyée à divers organismes locaux. Le carrefour jeunesse emploi de Saint-Laurent et un programme d’initiatives familiales et interculturelles ont reçu chacun 25 000$ environ. La somme de 15 000$ sera versée è Développement économique Saint-Laurent pour la création d’un centre de développement des entreprises en Technologie de l’information et des communications.

Enfin, 5000$ ont été versés à la coopérative de solidarité Les serres du Dos Blanc.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus