Amine Esseghir / TC Media Christine Saint-Pierre, accompagnée de représentants des circonscriptions scolaires de l'Acadie, a présenté le budget alloué à la réfection des écoles dans son comté

Christine Saint-Pierre, ministre des Relations internationales et de la francophonie et députée de l’Acadie était de passage à l’école François-de-Laval, de Bordeaux, le 16 février, pour annoncer l’octroi d’un montant de 3 679 000 $ pour la rénovation de neuf écoles de sa circonscription.

«C’est une bonne nouvelle pour les parents et les écoles», a indiqué Mme Saint-Pierre.

Si la somme paraît importante, on note que c’est la Commission scolaire de Montréal qui s’accapare la part du lion, avec 3 185 000 $, pour des rénovations importantes dans quatre écoles.

Trois écoles de la Commission Scolaire Marguerite-Bourgeoys, Édouard-Laurin, Henri-Beaulieu et Jean-Grou, à Saint-Laurent, se sont vu attribuer 375 000 $, alors que deux établissements de la Commission scolaire English-Montréal ont récupéré 119 000 $.

Mme Saint-Pierre n’a pas expliqué cette disparité. Selon elle, le ministère de l’Éducation a fondé ces attributions sur la base des dossiers technique qu’il a reçus.

«Dans d’autres circonscriptions, on trouvera des disparités entre les commissions scolaires, selon l’importance des travaux à effectuer dans chaque école», a-t-elle souligné.

Deux annonces quasi simultanées
L’annonce de Mme Saint-Pierre est la deuxième du genre à intervenir ces derniers jours, concernant Saint-Laurent.

Les écoles de l’arrondissement sont situées dans deux circonscriptions scolaires dépendant de la CSMB, réparties sur trois circonscriptions électorales provinciales.

Ces annonces interviennent au moment où le débat sur le redécoupage des circonscriptions scolaires, voulu par le ministre de l’Éducation, est toujours en cours. «Il n’y a aucun lien entre les deux», a affirmé Mme Saint-Pierre.

Précédemment, Jean-Marc Fournier, député de Saint-Laurent, avait annoncé une somme totale de 2 068 000 $, partagée également sur trois commissions scolaires.

Précisons qu’en 2014-2015, une enveloppe de 394,6 millions de dollars est disponible pour les projets s’inscrivant dans le cadre de la mesure Maintien des bâtiments. Divers travaux, tels que la réfection de toitures, la mise aux normes de bâtiments, le remplacement de portes et de fenêtres, l’amélioration de systèmes de chauffage et la rénovation d’installations sanitaires, pourront ainsi être réalisés dans l’ensemble des commissions scolaires.

En collaboration avec Anne-Frédérique Hébert-Dolbec

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!