Mélanie Pinto/TC Media Les dignitaires, notamment le maire de l’arrondissement Alan DeSousa, ont procédé à la pelletée de terre protocolaire.

Après le centre de recherche Ericsson, annoncé en mai, c’est au tour de Vidéotron d’élire domicile dans le Technoparc de Saint-Laurent. Mercredi le 16 septembre, Quebecor a annoncé la construction d’un nouveau centre de données dont l’ouverture est prévue en juillet 2016.

Le site d’une superficie de 4000 mètres carrés, qui nécessite des investissements de 40 M$, permettra le stockage de données d’une capacité de 16 mégawatts.

L’objectif est de «permettre aux entreprises de bénéficier des solutions de colocation désormais indispensables à l’hébergement de données qui sont au cœur de leurs activités. Nous sommes les seuls à proposer ça dans la métropole», a expliqué la présidente de Vidéotron, Manon Brouillette.

Denis Coderre voit dans l’investissement de Vidéotron «un signal clair dans la stratégie de développement économique de la ville de Montréal. Cela s’inscrit dans notre volonté de faire de Montréal, une ville intelligente, une capitale du numérique et de l’innovation».

Quelque 300 travailleurs s’activeront à la construction du centre. À terme, Vidéotron prévoit embaucher entre 15 et 20 personnes pour combler des emplois permanents.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!