Collaboration spéciale La mairie de Saint-Laurent est maintenant dotée d'îlots de récupération et participe à la collecte des matières organiques.

L’arrondissement de Saint-Laurent fait un pas de plus vers son objectif «zéro déchet». Des îlots de récupération comprenant des bacs différents pour les déchets, les matières recyclables et les matières organiques ont été installés dans les aires communes de la mairie, dont la salle du conseil et l’entrée du Bureau du citoyen, en janvier.

«Nous encourageons les visiteurs et les employés à utiliser ces îlots de récupération afin de nous aider à réduire la quantité de déchets produits et à augmenter le tonnage des matières valorisées», a fait savoir par voie de communiqué le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa.

Des affiches en couleurs rappelant les matières acceptées dans chaque bac facilitent le tri à la source. De plus, des séances d’information sur le sujet ont été offertes aux employés afin de les aider à bien séparer les matières résiduelles, en particulier les résidus alimentaires, lesquels vont désormais dans le bac brun.

Chaque bureau est muni d’un trio de minibacs pour les matières résiduelles. Au cours des prochains mois, l’implantation se poursuivra au Centre des loisirs, aux bibliothèques ainsi qu’aux Ateliers municipaux. Par contre, il n’est pas prévu d’en installer à l’extérieur, dans les parcs par exemple.

À long terme, l’arrondissement vise l’objectif zéro déchet dans l’ensemble des bâtiments municipaux en adoptant le principe des 3RV soit la réduction à la source, le réemploi, la récupération et la valorisation.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!