Archives TC Media

Une jeune femme de 18 ans a été la cible d’un vol perpétré avec violence le samedi 23 janvier vers 22h15 dans le quartier de Bois-Franc, à Saint-Laurent. Les suspects ont pu être appréhendés par la police.

Elle a été suivie par quatre individus qui l’ont encerclée au croisement des rues du Chinook et des Montérégiennes. Ils lui ont demandé de vider ses poches en la menaçant d’un couteau.

«La bonne réaction de la citoyenne et l’intervention d’un citoyen ont permis d’arrêter les quatre suspects», présice l’agent Pierre Fauchier du Poste de Quartier 7.

En effet, la jeune femme a crié lorsque ses assaillants ont voulu prendre son cellulaire. Ils ont alors pris la fuite, pendant qu’un voisin venait la secourir, alors qu’elle était sur le sol, victime d’une légère blessure au genou.

Elle a ensuite pu donner un grand nombre d’informations sur ses agresseurs en appelant le 911, alors qu’elle continuait de les suivre du regard pour indiquer leur position aux policiers.

Sur les quatre individus, deux ont moins de 18 ans et un est de l’arrondissement. Ils ne semblent pas connus des services de police.

L’enquête suit son cours.

Séries d’arrestations
Plusieurs individus, accusés également de vols qualifiés s’étant produits entre le 28 octobre et le 5 décembre à Montréal, ont été arrêtés la semaine dernière à Saint-Laurent, aux alentours du métro Côte-Vertu.

Les jeunes suspects ont été identifiés sur les vidéos de caméra de surveillance, alors qu’ils utilisaient les cartes bancaires de leurs victimes dans des lieux publics, comme des restaurants.

Ces arrestations vont permettre de régler un certain nombre de dossiers du Poste de Quartier 7, selon l’agent Fauchier.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!