Johanna Pellus/TC Media Des citoyens sont venus de tout le Grand Montréal pour mieux comprendre le REM. La prochaine consultation aura lieu jeudi soir à Brossard.

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a dévoilé mercredi une nouvelle carte du futur Réseau électrique métropolitain (REM), le système léger sur rail qui reliera l’Ouest-de-l’Île aux rives nord et sud de Montréal. Les employés de la CDPQ ont répondu aux questions des citoyens à l’occasion des premières portes ouvertes du projet à Saint-Laurent.

Le REM empruntera le trajet de l’actuelle ligne Deux-Montagnes. Les connexions avec le réseau de trains de banlieue, notamment la ligne Repentigny-Mascouche, sont confirmées, tandis que les stations Edouard-Montpetit et McGill, qui feraient la liaison avec le métro, demeurent incertaines en raison de difficultés techniques.

«La station Edouard-Montpetit est taillée dans la roche par exemple, mais il y a une volonté de le faire», a expliqué le directeur relations médias de CDPQ Infra, Jean-Vincent Lacroix.

Plusieurs stations thématiques étaient proposées aux visiteurs pour comprendre les différents aspects du projet, comme ceux de l’environnement ou des choix technologiques.

«Un système entièrement automatisé est plus fiable et sécuritaire, a précisé M. Lacroix. L’accessibilité universelle sera aussi améliorée, avec un système permettant de calculer le poids des passagers et ainsi ajuster la hauteur de l’entrée.»

REM Portes ouvertes Saint-Laurent

Consultation

Les citoyens pouvaient également faire part de leurs préoccupations en répondant à un sondage, dont les réponses seront prises en compte pour présenter un projet détaillé cet automne.

«Nous sommes préoccupés et excités à la fois, nous voulons que ce soit fait en collaboration, s’inquiète Julie Lemieux du Comité citoyen Laval-les-Iles. L’aménagement de Laval est en train d’être refait sans prendre en considération le REM.»

Les résidents de Saint-Laurent rencontrés étaient enthousiastes à l’idée que six stations desservent leurs quartiers. Le maire est confiant quant au côté multimodal qu’offrira ce service.

«Le tunnel qui permettra le prolongement de la ligne orange vers la station Bois-Franc est déjà construit jusqu’au croisement des rues Deguire et Grenet, ce sera pour bientôt», a indiqué Alan DeSousa, sans pouvoir confirmer une date.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!