Mets moldaves, chinois, libanais, marocains, algériens, africains et français étaient au menu pour la Journée internationale de la tolérance, le 17 novembre, au Centre de formation professionnelle Léonard-De Vinci. Les élèves et le personnel de l’édifice du boulevard de la Côte-Vertu ont organisé un repas communautaire sous le thème «Je partage ma nourriture, je partage ma culture».

«L’intolérance a souvent pour causes l’ignorance et la peur de l’inconnu, de l’autre, des autres cultures, des autres nations et des autres religions. Aujourd’hui, nous voulons briser les malentendus», a indiqué la directrice adjointe, Dominique Doutreligne.

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!