Vanessa Limoges /TC Media L'Association des marchands de Décarie a lancé son site web officiel le 17 mars dernier.

À Saint-Laurent, l’artère commerciale qu’est le boulevard Décarie est unique en son genre. Au début des années 2000, les commercants, qui l’ont choisie pour s’établir, ont décidé de la mettre en valeur en s’unissant sous l’Association des marchands de Décarie. Mardi soir, l’association faisait son entrée dans la cour des grands en lancant son premier site web officiel.

Le 17 mars, devant une vingtaine de personnes Berg Merdjanian, propriétaire du Photo Cristal sur Décarie,  lançait le site web officiel de l’Association des marchands de Décarie: decarie.org.

Cette nouvelle plate-forme a pour but d’accroitre la visibilité des marchands qui oeuvrent sur l’artère commerciale, de valoriser l’achat local dans le quartier et d’accroitre le sentiment d’appartenance des entrepreneurs et de leur clientèle.

«Le site c’est une première étape, maintenant qu’il est en place, nous allons rallier le plus de commerçants possible», explique M. Merdjanian, président de l’association et propriétaire du Photo Cristal sur Décarie depuis plusieurs décennies.

Une initiative que le maire De Sousa félicite, «alors que le climat est difficile pour la vente au détail et que la compétition est forte, il faut que des rues comme Décarie se réinvente et je ne peux que féliciter les temps et la passion que vous investissez dans un projet comme celui-ci».

Quelques marchands du boulevard Décarie étaient réunis au côté du maire de l’arrondissement, Alan De Sousa, ses conseillers ainsi que du député fédéral Stéphane Dion, pour assister au lancement officiel de la plate-forme web de l’Association des marchands de Décarie.

Pour connaitre les commerçants de la rue Décarie, cliquez ici.

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!