Archives TC Media 10 écoles primaires participent au programme d'aide alimentaire de la CSPÎ pour le dîner, soit neuf à Montréal-Nord et une à Saint-Léonard.

Alors que la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPÎ) connaît un boom de sa clientèle, le nombre d’élèves inscrits à l’aide alimentaire pour les repas du midi augmente également.

De 2011-2012 à 2016-2017, 71 élèves de plus participent au programme offert dans 10 écoles primaires de la CSPÎ, soit une augmentation de 12%. Les plus fortes augmentations ont été constatées à l’école Le Carignan, à Montréal-Nord, et à l’école Alphonse-Pesant, à Saint-Léonard, qui ont respectivement connu des hausses de 77% et 54% du nombre d’élèves inscrit à l’aide alimentaire du dîner.

La situation est différente au secondaire, alors que la CSPÎ a connu une légère baisse de 6% du nombre d’élèves inscrit à la mesure alimentaire du dîner, pendant la même période. Toutefois, sur les sept écoles participantes, deux établissements ont connu une hausse de son taux de participation, soit à l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry (15%), à Saint-Léonard, et à l’école secondaire de la Pointe-aux-Trembles (13%).

Malgré les augmentations, le président de la CSPÎ se fait rassurant dans le dossier.

«Le nombre d’inscrits au service a augmenté, car nous connaissons une augmentation de notre clientèle, notamment des élèves qui résident dans les secteurs défavorisés», indique Miville Boudreau, ajoutant que tous les élèves pouvant bénéficier du service l’obtiennent.

Le programme d’aide alimentaire a été lancé il y a plus de 10 ans à la CSPÎ afin d’offrir les meilleures conditions d’apprentissage à tous les élèves.

«Nous ne pouvons mesurer de façon exacte l’impact de cette mesure sur le taux de réussite de nos élèves, mais c’est un des facteurs. C’est le gros bon sens. Si nous retirions cette mesure, les élèves auraient plus de difficulté à faire leur journée scolaire», souligne M. Boudreau.

L’aide alimentaire du midi est offerte aux écoles classées parmi les 20 % les plus défavorisées de la CSPÎ.

Les repas sur l’aide alimentaire

L’aide alimentaire du midi consiste en un repas chaud, soit une assiette principale avec source de protéines, légume et féculent, dessert et boisson. La contribution parentale peut varier entre 0,50$ à 4$ selon le repas et la quantité de nourriture prise par l’élève.

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!