Audrey Gauthier/TC Media La Maison Lipari, c'est une quinzaine d'employés dévoués qui travaillent pour répondre aux attentes et demandes des clients.

Que ce soit pour la cuisine, la chambre à coucher ou même le jet privé, la Maison Lipari a diversifié son offre d’articles de maison au fil des décennies afin de répondre à un marché en changement constant. Incursion au sein d’une entreprise familiale fondée à Saint-Léonard il y a près de 45 ans.

En 1972, Paolo et Giovanna Lipari ouvrent la Maison Lipari sur la rue Jean-Talon. La boutique, modeste, propose de la literie, des nappes et autres produits de mercerie.

«Nous adorons travailler dans le public et le service à la clientèle. Nous voulions continuer de travailler dans ce domaine et le magasin était la solution», indique la copropriétaire, Giovanna Lipari.

La famille Lipari a fondé leur commerce il y a 45 ans.

La famille Lipari a fondé leur commerce il y a 45 ans.

Rapidement, les deux entrepreneurs, qui sont également époux, décident d’augmenter leur offre de services en ajoutant des articles pour la cuisine et la salle à manger.

«Ils ont été en avance sur leur temps, car ils ont senti le virage vers la cuisine il y a plus de 10 ans», souligne Patrizia Lipari, la fille de Paolo et Giovanna qui prendra un jour la relève de l’entreprise.

En plus de diversifier leur offre de services, les Lipari misent sur l’expérience client. Le samedi, on offre gratuitement le repas typiquement italien.

«Rita vient faire à manger dans notre cuisine que nous avons construite dans notre magasin. Elle arrive le matin et cuisine des repas italiens traditionnels. Pendant le midi, les clients peuvent déguster ses mixtures gratuitement. Ça montre comment utiliser nos produits tout en créant une belle expérience pour le client», souligne Patrizia Lipari, ajoutant que des cours de cuisine pourraient également voir le jour.

«Il fallait nous diversifier, car on aurait pu fermer. Il faut toujours prévoir les tendances pour survivre.» Patrizia Lipari.

Vers le corporatif
Au tournant du siècle, la Maison Lipari est dans un creux de vague. Même si les clients fidèles continuent de venir au magasin de la rue Jean-Talon, les années difficiles se suivent. Pour éviter la fermeture, il faut trouver de nouvelles sources de revenus.

C’est alors que l’entreprise décide d’offrir un volet corporatif, devenant, entre autres, fournisseur de produits pour compagnies de jet privé.

«Depuis 15 ans, tout ce qui n’est pas collé ou fixé à l’avion, il y a de fortes chances que ça vienne de la Maison Lipari», affirme fièrement Patrizia Lipari.

Une nouvelle image

Après 45 ans, la Maison Lipari avait besoin d’une cure de jeunesse. Depuis plusieurs mois, les employés s’attèlent à rafraîchir l’entreprise. La fébrilité se fait sentir.

«Nous avons toujours suivi les tendances, mais là c’est un grand changement. Nous avons toujours eu des articles pour la cuisine, mais là nous nous concentrons principalement sur ça», fait savoir Giovanna Lipari.

Avec un nouvel éclairage et un nouvel aménagement, l’entreprise se modernise pour devenir un lieu où l’on peut se procurer à la fois des articles pour la chambre à coucher, la salle à manger et la cuisine tout en magasinant des bijoux.

«Notre ancien look ne rendait pas justice à nos produits. Nous offrons des produits de luxe abordables, mais il n’était pas toujours facile de s’y retrouver sans l’aide d’un de nos employés», reconnaît Patrizia Lipari.

La relève de la Maison Lipari, c'est (de gauche à droite) Angela Ruggero, Rina Divito et Patrizia Lipari .

La relève de la Maison Lipari, c’est (de gauche à droite) Angela Ruggero, Rina Divito et Patrizia Lipari .


L’avenir

Après les rénovations, les défis pour la famille Lipari ne s’arrêtent pas là. Les entrepreneurs doivent notamment moderniser leur site Web tout en suivant les tendances pour répondre adéquatement à leurs clients.

«Nous aimerions bien ouvrir d’autres magasins au cours des prochaines années. Nous garderions notre adresse à Saint-Léonard comme magasin principal et nous pourrions ouvrir deux magasins satellites au centre-ville et à Laval, par exemple», mentionne Patrizia Lipari.

En attendant l’ouverture des futures Maisons Lipari dans le reste de la province, les clients pourront découvrir la nouvelle Maison Lipari dès le 19 novembre, au 6490, rue Jean-Talon.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus