Archive / TC Media Le pavillon du parc Giuseppe-Garibaldi sera fermé jusqu’à l’automne pour des travaux de mise aux normes.

L’arrondissement de Saint-Léonard vient d’acter l’appel d’offre pour des travaux qui doivent démarrer au printemps. Un ascenseur sera ajouté et des améliorations de l’allée piétonnière sont programmées.

Presque un an jour pour jour après la première annonce de la rénovation du pavillon Giuseppe-Garibaldi, le conseil d’arrondissement de Saint-Léonard a octroyé le contrat à l’entreprise Devcor lors de sa dernière séance ordinaire.

Ces travaux de mise aux normes coûteront 1 778 274 $, dont une partie financée par la ville de Montréal qui avait octroyé 650 000 $ l’an dernier. L’arrondissement avait de son côté déjà autorisé une dépense supplémentaire de 45 700$ au mois de décembre après avoir remarqué des problèmes d’isolation et de moisissure. Le contrat avec la première firme choisie avait été rejeté en raison de ces imprévus constatés lors des opérations préliminaires.

Les travaux, qui doivent démarrer au printemps, viseront principalement à favoriser l’accessibilité universelle. Ils comprennent l’ajout d’un ascenseur, l’installation d’une nouvelle toilette accessible à l’étage, la mise en place d’un ouvre porte automatique sur les portes d’entrée principales, des améliorations dans l’allée piétonnière reliant le stationnement et le bâtiment et l’amélioration de la sécurité incendie, notamment en aménageant des zones de refuge pour les personnes à mobilité réduite et en installant des stroboscopes dans les salles d’activités et les toilettes.

Ces mises aux normes seront financés par le programme d’accessibilité universelle des immeubles de la Ville de Montréal. La rénovation du revêtement extérieur du pavillon est aussi incluse dans ce chantier, mais sera intégrée au programme triennal d’immobilisations de l’arrondissement.

En raison de l’ampleur des travaux et pour assurer la sécurité des usagers, le pavillon sera fermé jusqu’à l’automne prochain.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus