Isabelle Bergeron L’un des objectifs principaux de cette revitalisation est le verdissement de la rue Jean-Talon Est.

Le compte-rendu de la deuxième consultation publique sur le projet de revitalisation de la rue Jean-Talon entre les boulevards Viau et Langelier vient d’être publié. Le réaménagement des intersections et le verdissement, notamment, ressortent de cette rencontre avec la population.

Il faudra attendre 2018 pour le début des travaux de revitalisation de la rue Jean-Talon Est. Le processus a pris du retard, mais les grandes lignes directrices de ce chantier à plus de 11 millions de dollars se dessinent enfin. Le compte-rendu de la dernière consultation publique a été dévoilé ce mercredi 22 mars et il correspond aux attentes des commerçants.

« Les gens ont été clairs. Ce qui ressort répond aux résultats de nos études de marché et cela correspond aux besoins. Nous sommes très contents que cela arrive. On le fait pour la prochaine génération », indique Sylvain Tardif, le directeur général de la société de développement commercial (SDC) Jean-Talon Est.

Les objectifs principaux retenus en amont de ce grand projet étaient la reconstruction de la chaussée et des trottoirs, le réaménagement sécuritaire des intersections, le verdissement du quartier et le remplacement de tous les feux de circulation, lampadaires et du mobilier urbain.

Pour s’assurer de répondre aux attentes, la Ville de Montréal a mandaté l’agence Convercité qui a animé deux rencontres en février et septembre 2016 pour prendre le pouls de la population. Plus d’un tiers des habitants de Saint-Léonard vit à moins de cinq minutes de cette artère, il était donc primordial d’écouter leurs demandes.

Ce sont d’ailleurs des recommandations tranchées qui sont répertoriées dans le document dévoilé mercredi dernier. Plus de 83 % des personnes interrogées se sont prononcées en faveur d’aménagements de type « corso italien » et 61 % souhaitent deux espaces, à l’est et à l’ouest du boulevard Lacordaire. Ces promenades publiques avec un large trottoir d’un côté de la chaussée et un plus petit de l’autre ont largement convaincu les résidents. L’option d’un verdissement avec des arbres espacés de dix mètres a également été privilégiée par la population. Enfin, pour les activités qui seront proposées sur place, les bancs, les pianos publics, les terrasses, les jeux d’eau et les jeux pour enfants ont été plébiscités par les habitants. Un marché public pour animer le quartier est aussi souhaité.

« Jusqu’ici, tout a été transparent, j’espère que le projet final respectera ces votes. Ce qui est présenté va ralentir la circulation, ce sera plus agréable pour les piétons et plus sécuritaire. En bout de ligne, on souhaite que Jean-Talon devienne une rue de quartier pour améliorer l’ambiance et l’expérience client », lance Sylvain Tardif.

La Ville de Montréal a indiqué que le projet final sera présenté le mardi 2 mai 2017 lors d’une assemblée publique à la bibliothèque de Saint-Léonard.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!