Audrey Gauthier/TC Media Les agents Lowry et Bernard.

Les agents Tiffany Lowry et José Bernard se souviendront de la nuit du 28 mars alors qu’ils ont aidé deux aînés à sortir de leur domicile en feu.

Au petit matin, le duo de policiers du poste de quartier 42 patrouille dans les rues de Saint-Léonard. A 1h30, un homme appelle les urgences à propos d’un incendie et ils se dépêchent à se rendre sur les lieux. Il ne leur aura fallu que deux minutes pour arriver au duplex de la rue de Nice, se rappellent les agents.

«L’incendie était avancé. Les flammes étaient rendues au toit. Il fallait faire très vite», mentionne l’agent Bernard. L’intensité de l’incendie est telle que les stores de la résidence voisine fondent sous la chaleur et que les fils électriques et de câblodistribution subissent des dommages.

Rapidement, les agents entrent dans la maison. La fumée est très présente rendant difficile de circuler dans l’habitation. Dans le corridor, ils rencontrent une dame confuse et désorientée.

«Nous tentions de lui parler pour savoir combien de personnes étaient dans la maison, mais elle était comme dans un rêve. Je ne crois pas qu’elle serait sortie sans nous», souligne l’agent Bernard.

L’agente Lowry continue de visiter toutes les pièces de la maison, pendant que son confrère reconduit la dame à l’extérieur. Elle trouve le mari dans la chambre à coucher.

«Je me suis dépêché de la faire sortir. J’entendais le feu et le bois travailler. On n’avait pas beaucoup de temps pour rester là», se rappelle l’agente Lowry.

Après avoir aidé l’homme à quitter sa maison, les agents rencontrent le fils du couple qui logeait au deuxième étage et le presse de sortir. La résidence est finalement évacuée.

«C’est grâce à l’appel au 911 que des vies ont été sauvées» Agente Tiffany Lowry.

Toutefois, leur travail n’est pas terminé pour autant. Ils vont ensuite chez les voisins.

«Un homme m’avait dit qu’il avait une grosse bombonne de propane près des flammes. Il fallait évacuer les voisins», fait valoir l’agente Lowry.qu’on ne compte aucun blessé. Le couple évacué est allé au poste de police quelques jours après l’incendie pour remercier les agents Lowry et Bernard.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus