Archives TC Media Des espaces de stationnement sur rue équipés de bornes de recharge seront aménagés d'ici trois ans, dans le quartier.

Réduire les émissions de gaz à effet de serre, augmenter la biodiversité, verdir, faire la transition vers une économie verte, Saint-Léonard souhaite réaliser 17 grandes actions au cours des trois prochaines années afin d’améliorer le développement durable dans l’arrondissement.

Dans son Plan local de développement durable 2017-2020, les actions ont été divisées en 40 mesures, allant de l’installation de nouveaux supports à vélo à l’augmentation du nombre d’espaces de stationnement réservés aux véhicules en libre-service, en passant par la plantation de 2100 arbres d’ici 2020 et l’aménagement de toits blancs ou verts sur les édifices municipaux.

«Nous sommes partis de loin à Saint-Léonard, notamment dans la collecte des déchets. Il faut que les efforts continuent, car nous avons autre chose à améliorer», affirme le maire de Saint-Léonard, Michel Bissonnet.

Parmi les éléments à améliorer, l’élu soulève notamment le quartier 21 et la promotion des déplacements actifs chez les enfants et leurs parents sur le trajet domicile-école-travail.

«Il faut faire plus d’actions pour que les enfants aillent à l’école en vélo, notamment avec l’implantation d’un plan de déplacement scolaire dans les écoles qui ne l’ont pas encore», énumère M. Bissonnet.

Les élus, organismes et institutions de Saint-Léonard ont lancé le nouveau Plan local de développement durable, le 4 juillet.

Ce nouveau plan local se veut une continuité du Plan local de développement durable 2011-2015, où 43 mesures y étaient énumérées.

«Chaque année, on ajoute des mesures, car il y a toujours des choses qu’on peut mieux faire. Saint-Léonard n’est pas parfait en environnement et il faut poursuivre les réalisations», précise le conseiller Dominic Perri.

Collectivité
Afin d’avoir le plus grand impact dans le développement durable du territoire, les élus rappellent l’importance de l’engagement des organismes et des citoyens.

«C’est la somme des petits gestes simples posés jour après jour, combinée à la mise en oeuvre de projets d’envergure, qui assureront le succès de ce plan d’action et qui nous permettront de léguer un bel héritage aux générations futures», déclare M. Bissonnet.

Le Plan local de développement durable 2017-2020 de Saint-Léonard peut être consulté et téléchargé sur le site Web de l’arrondissement, au ville.montreal.qc.ca/st-leonard.

Quelques mesures à réaliser d’ici 2020

  • La flotte de véhicules municipaux devra comporter un total de sept véhicules électriques.
  • Inciter les grands propriétaires terriens et les citoyens à planter un total de 200 arbres sur leur propriété.
  • S’inscrire au programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE afin que quatre édifices municipaux soient reconnus.
  • Optimiser la consommation d’eau dans huit bâtiments municipaux en favorisant les appareils à faible débit.
  • Offrir 20 stages annuellement aux jeunes âgés de 17 à 25 ans, afin de favoriser leur intégration socioprofessionnelle.
  • Augmenter le nombre de jardins communautaires à 144 sur le territoire léonardois.
  • Collaborer et soutenir la réalisation du Q21 en réalisant un corridor vert et nourricier.
  • 15 % des produits et services commandés par l’arrondissement seront issus d’entreprises d’économie sociale.
  • Mettre en place des mesures écoresponsables lors de la tenue de certains événements municipaux
  • Installer 33 fontaines d’eau potable dans les lieux publics très fréquentés

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!