Archives | TC Media Lino Saputo a pris sa retraite le premier août.

63 ans après avoir fondé la compagnie Saputo avec son père, Lino Saputo tire sa révérence de son entreprise, qu’il laisse aux mains de son fils, Lino Saputo Jr.

L’homme de 80 ans a officiellement pris sa retraite le 1er août, après avoir fait un dernier discours à l’assemblée des actionnaires, qui s’est tenue dans la semaine du 31 juillet.

La nouvelle de son départ a été annoncée en février dernier. Lino Saputo Jr., président et chef de la direction de Saputo depuis 2003, devient alors le président du conseil d’administration.

Une page d’histoire
En 1952, Lino Saputo débarque à Montréal avec sa mère, l’un de ses frères et ses sœurs afin d’y rejoindre son grand frère et père qui y vivent depuis deux ans. Pour eux, c’était le pays idéal pour donner un meilleur avenir à leur famille, au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale.

Après quelques années dans sa ville d’accueil, Lino Saputo convainc son père, Giuseppe Saputo, maître fromager, de partir à son compte. En 1954, avec 500$ d’équipement, dont une bicyclette pour les livraisons, la famille Saputo fonde la société de fabrication de fromage qui porte aujourd’hui son nom.

La popularité des produits Saputo se fait rapidement sentir alors que la compagnie familiale connaît une croissance considérable dès les années 1960. Les acquisitions d’installations de fabrication dans la province lui permettent de devenir le plus important fabricant de mozzarella au Canada, un peu plus de 20 ans après son ouverture.

L’entreprise franchit les frontières, en 1988, alors qu’elle achète deux usines aux États-Unis. Elle fait construire son complexe à Saint-Léonard, en 1989, où se situe, encore aujourd’hui, son siège social.

Ayant commencée avec la fabrication de fromage dans les années 1950, aujourd’hui, Saputo crée, met en marché et distribue une vaste gamme de produits, notamment du lait nature, des produits laitiers et de la crème ayant une durée de conservation prolongée, des produits de culture bactérienne et des ingrédients laitiers.

Au dernier trimestre, l’entreprise a dégagé des profits nets de 200,3 millions $, en hausse de près de 24 M$ par rapport au premier trimestre de l’an dernier. Depuis 20 ans, elle est passée d’un chiffre d’affaires de 451 M$ à 11,1 G$.

L’avenir

Lino Saputo Jr. compte poursuivre l’expansion de l’entreprise alors qu’il souhaite faire l’acquisition d’une autre compagnie en 2018.

Une croissance phénoménale
En 2017, Saputo est:

  • Parmi les dix plus grands transformateurs laitiers au monde
  • Le plus important fabricant de fromage et le plus grand transformateur de lait nature et de crème au Canada
  • L’un des trois plus importants transformateurs laitiers en Argentine et parmi les quatre plus importants en Australie.
  • Aux États-Unis, la société est l’un des trois plus grands fabricants de fromage et l’un des plus grands fabricants de produits laitiers ayant une durée de conservation prolongée et de culture bactérienne.

Riche
En 2017, Lino Saputo a été classé comme le Québécois le plus riche, par le magazine Forbes, avec une fortune évaluée à 5,6 G$.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!