Audrey Gauthier/TC Media Les sacs d'ordures ménagères s'empilent au parc Ferland depuis plusieurs mois.

Saint-Léonard connaît une vague de dépôts sauvages dans le parc Ferland alors que des sacs de détritus s’empilent dans l’espace vert depuis plusieurs semaines.

Lors du passage de TC Media au parc du boulevard Lavoisier, au mois d’août, des sacs d’ordures s’empilaient dans une partie du parc. Toutefois, la problématique aurait commencé il y a quelques mois, au début de l’été.

«Des employés de l’arrondissement ont constaté le début d’une nouvelle problématique au parc Ferland, soit le déversement de déchets et de résidus verts dans un même secteur du parc. Il s’agit de la première fois que l’arrondissement était confronté à une telle problématique dans l’un de ses parcs», indique Julie Blais, chargée de communication à Saint-Léonard.

Un effet d’entraînement s’en serait ensuite suivi, estime l’administration locale. «Le fait de voir des sacs déposés dans le parc a donné l’idée à d’autres de le faire», croit Mme Blais.

Afin de mettre fin à cette pratique, l’arrondissement de Saint-Léonard a mis en place plusieurs mesures, dont l’augmentation de la surveillance dans le secteur du parc Ferland par les cadets de la police et par les inspecteurs de l’arrondissement, l’augmentation de la fréquence de passage des cols bleus pour ramasser le plus rapidement possible tout dépôt sauvage et l’installation de pancartes dans les parcs.

«L’arrondissement a choisi d’installer les pancartes dans tous les parcs de l’arrondissement afin de lancer un message préventif clair et ainsi prévenir toute situation semblable ailleurs sur le territoire», souligne Mme Blais.

L’administration locale a également travaillé de concert avec l’Écoquartier de Saint-Léonard afin d’augmenter la sensibilisation dans le secteur.

«Nous nous sommes assis ensemble et nous avons concerté nos efforts dans un plan d’action. Nous avons notamment distribué des billets de courtoisie, car les gens manquent d’information sur comment se départir de leurs déchets», mentionne Esther Tremblay, de l’Écoquartier de Saint-Léonard.

Selon l’administration locale, «la situation problématique au parc Ferland s’est résorbée».

«D’ailleurs, les mesures ayant été prises rapidement […] par l’arrondissement, seule une plainte a été formulée en lien avec les dépôts sauvages au parc Ferland», fait valoir Mme Blais.

C’est interdit
Selon le Règlement sur la propreté (2153) à Saint-Léonard, les dépôts sauvages sont interdits, notamment dans les parcs. Tout individu ou personne morale contrevenant à ce règlement sera passible d’une amende.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!