Audrey Gauthier/TC Media Le Groupe Magri s'est procuré un terrain vague de la rue Jarry afin d'y construire des condos.

Une trentaine de voisins du futur complexe immobilier de la rue Jarry ont déposé une pétition pour empêcher le projet de voir le jour dans sa forme actuelle.

Des résidents du 7980, rue Malouin, ont signé la pétition, car le projet va, entre autres, augmenter le trafic sur la rue Jarry et par le fait même affecter la sécurité des enfants du secteur, diminuer le nombre d’espaces de stationnement disponibles et nuire à la qualité de l’air.

Le Groupe Magri s’est procuré le terrain vague situé sur la rue Jarry, entre les rues Malouin et Napoléon-Desmarchais, pour y construire un complexe immobilier de 278 condominiums. Selon les plans présentés cet été, les habitations seraient réparties dans six bâtiments d’une hauteur de quatre et 10 étages, un autre point qui dérange les signataires, qui craignent alors une diminution de leurs heures d’ensoleillement.

En juin, le Groupe Magri avait rencontré des Léonardois pour leur présenter leur projet et obtenir leurs commentaires sur celui-ci. Il est ensuite retourné à la table à dessin.

«Il y a eu des changements ici et là depuis la réunion. Nous avons plusieurs options sur la table et nous travaillons avec la Ville pour arriver à quelque chose qui a de l’allure pour tout le monde», indique Joseph Magri du Groupe Magri, précisant que le terrain ne restera pas vide.

Les pétitionnaires sont ouverts à rencontrer tous les partis pour mettre en place une proposition qui plairait à tous. Mais, ils se disent prêts à intenter des recours légaux contre le Groupe Magri et l’arrondissement si le complexe ne leur convient pas.

Le projet n’a pas «encore» reçu l’approbation du conseil d’arrondissement. Il est actuellement à l’étude au Comité consultatif d’urbanisme de Saint-Léonard.

«La pétition est prise en compte par l’arrondissement, et ce, au même titre que les commentaires qui ont déjà été émis par les résidents du secteur lors de la séance d’information tenue par le promoteur», informe l’administration locale.

Il reste encore quelques étapes avant l’approbation du projet par les élus, notamment une consultation publique organisée par l’arrondissement de Saint-Léonard.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!