Collaboration spéciale Claude Hurens Filomena Rotiroti est la nouvelle présidente du caucus du Parti libéral du Québec.

La députée de Jeanne-Mance–Viger, Filomena Rotiroti, a hérité de nouvelles fonctions alors qu’elle a été nommée présidente du caucus lors du remaniement ministériel du 11 octobre.

«J’ai été agréablement surprise. On m’a accordé un privilège. C’est un rôle important. Je suis touchée par la confiance que m’accorde le premier ministre», souligne Mme Rotiroti.

Depuis son élection en 2008, l’élue a fait partie de nombreuses commissions et délégations. Elle a également été adjointe parlementaire des ministres du Tourisme et de l’Immigration et des communautés culturelles. Ce nouveau poste est une avancée dans sa carrière, estime-t-elle.

«Chaque étape est importante dans une carrière politique», lance-t-elle.

En tant que présidente du caucus, Mme Rotiroti dirigera les délibérations du caucus libéral.

«C’est lors des caucus que les députés peuvent exprimer les enjeux gouvernementaux et politiques, mais aussi ceux de leur circonscription. C’est là qu’on peut prendre le pouls et mon rôle sera de m’assurer que tout le monde soit entendu», indique l’élue.

En plus de son rôle au sein du caucus, Mme Rotiroti représentera également les élus au sein du conseil des ministres.

«Je serai la voix des élus au conseil des ministres. Je vais les représenter dignement», annonce-t-elle.

Alors qu’elle entrera officiellement en poste le 17 octobre, Mme Rotiroti a déjà commencé ses nouvelles tâches de présidente de caucus, notamment en présidant un appel avec le ministre des Transports.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!