Archives TC Media L'arrondissement de Saint-Léonard a adopté un budget 2018 équilibré.

L’arrondissement de Saint-Léonard a mis les bouchés doubles pour présenter un budget 2018 équilibré, en raison d’une diminution de son enveloppe budgétaire et de la croissance de la rémunération globale de ses employés ainsi que de certaines ententes contractuelles.

Pour 2018, Saint-Léonard aura 105 000$ de moins dans ses coffres, alors que ses revenus passeront de 34,9 M$ à 34,8 M$.

L’administration locale a fait face à de nombreuses particularités qui l’ont obligé à se retrousser les manches pour offrir la même qualité de services avec des revenus moindres. La réforme du financement des arrondissements a diminué l’enveloppe budgétaire de l’arrondissement de 208 600$ en 2018.

«Nous avons beaucoup de réductions. Nous n’avons pas le choix. Il faut se retrousser les manches et se réorganiser», souligne Stéphane Lavallée, conseiller en gestion et ressources financières à l’arrondissement de Saint-Léonard.

La croissance de la rémunération globale et de certaines ententes contractuelles nécessite une somme additionnelle de 471 000$.

«Nous avons effectué un exercice de rationalisation de la main-d’œuvre pour maintenir les services aux citoyens, car sinon, nous n’aurions pas pu fournir la même qualité de services», indique M. Lavallée.

Le plan quinquennal de la main-d’œuvre, qui permet de remplacer seulement 50% des départs à la retraite, a été un outil pour diminuer l’impact de l’augmentation de la masse salariale.

«Au terme de tout ce processus budgétaire, nous en arrivons donc, pour 2018, avec un budget qui nous permet, une fois de plus, de préserver la qualité de nos services de proximité à Saint-Léonard et de bien remplir notre mission auprès des Léonardois. Notre budget est en légère baisse pour 2018, mais l’arrondissement sera tout aussi performant, efficace et efficient», fait valoir le maire Michel Bissonnet.

Des services bonifiés
Malgré la diminution des revenus et la restructuration de son administration, l’arrondissement a même bonifié quelques-uns de ses services, notamment l’émondage des arbres.

«Nous avons haussé le budget dédié au programme d’émondage des arbres, car nous avons toujours beaucoup de demandes citoyennes à ce sujet», mentionne M. Lavallée.

Les résidents auront également droit à une plus grande offre de loisirs l’année prochaine, laisse entendre M. Lavallée.

Le budget 2018

2018 2017
Total des revenus 34 847 500$ 34 952 500$
Dépenses en loisirs et culture 15 927 800$ 15 648 200$
Dépenses en Transport 7 366 900$ 7 262 300$
Dépenses en administration générale 5 457 000$ 6 084 300$
Dépenses en hygiène du milieu 2 800 700$ 2 855 900$
Dépenses en urbanisme 1 899 300$ 1 731 800$
Dépenses en santé et bien-être 223 700$ 268 100$
Dépenses en sécurité publique 232 400$ 162 400$
Dépenses financement 939 700$ 939 500$

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!