Collaboration spéciale Le nouveau projet du 5750-5800 et 5834-5940, boulevard Métropolitain serait moins dense que les autres proposés par le Groupe Petra.

Giuseppe Borsellino poursuit ses efforts pour transformer un terrain commercial du boulevard Métropolitain en complexe résidentiel. L’homme d’affaires a déposé une quatrième proposition de son projet à l’arrondissement de Saint-Léonard.

Le Groupe Petra, présidé par M. Borsellino, souhaite changer la vocation du terrain, situé à l’angle de la rue Valdombre, car la vocation commerciale «n’est pas de grande qualité et que les usages en place génèrent peu d’emploi». Toutefois, le projet fait face à plusieurs contestations des résidents qui s’inquiètent que le nouveau projet diminue leur qualité de vie.

En septembre, le Groupe Petra a déposé un nouveau projet qui prenait en compte les commentaires formulés par les résidents, lors de la dernière séance d’information qui s’est déroulée le 24 mai dernier. Ceux-ci contestaient, entre autres, la hauteur des tours à condos, ainsi que l’augmentation de la densité dans le secteur ce qui causerait des problématiques de circulation et de stationnement dans le secteur.

Dans la nouvelle proposition du promoteur, la hauteur des tours à condos a été réduite de 15 à 10 étages et le nombre de maisons de ville est passé de 114 à 68. Le nombre de condos a également été diminué de 119 à 98 unités par tour.

Le comité consultatif d’urbanisme (CCU), qui a étudié le dossier en novembre dernier, s’est dit «favorable à cette nouvelle proposition, mais a émis certains commentaires, lesquels portent, entre autres, sur la qualité architecturale du projet à développer, l’aménagement de la future rue publique à l’échelle du piéton et l’intégration d’espaces verts et de milieux de vie à même le site du projet».

Malgré les changements, le projet nécessite toujours un changement de zonage pour y permettre le résidentiel ainsi qu’une modification au plan d’urbanisme de la Ville de Montréal quant aux affectations et à la densité de construction.

Prochaine étape

Le CCU ainsi que la Direction de l’aménagement urbain et des services aux entreprises de Saint-Léonard considèrent que le projet doit être soumis au comité Jacques-Viger, soit l’instance consultative de la Ville en matière d’aménagement, d’urbanisme, d’architecture, de design urbain et d’architecture de paysage, pour l’obtention d’un avis préliminaire.

«L’avis qui sera rendu par ce comité influencera les prochaines étapes, car ses recommandations contenues dans un rapport de nature interne pourraient suggérer des modifications au projet», informe l’arrondissement de Saint-Léonard.

TC Media a tenté de joindre le Groupe Petra ainsi que Saroli Palumbo, atelier d’architecture du projet, mais sans succès.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!