Archives TC Media Les policiers de Saint-Léonard ont mis fin à une série de vols de courrier dans le secteur.

Des policiers du poste de quartier (PDQ) 42, en collaboration avec la section filature et crime de violence (CDV) du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), ont arrêté, le 9 mars, trois individus en lien avec une vague de vols à Saint-Léonard.

L’automne dernier, plusieurs vols de courrier ont été constatés sur l’ensemble du territoire léonardois. Les agents du PDQ 42 ont mis en place le Regroupement de vols de courrier afin d’enquêter sur ces crimes. Après des mois de travail, de filature et d’enquêtes, des suspects ont été identifiés et filmés. Ils se promenaient de maison en maison pour fouiller les boîtes aux lettres et ainsi voler le courrier des résidents.

«Avec l’information recueillie dans le courrier, les suspects faisaient de la fraude et du vol d’identité. Ils se faisaient livrer des cartes de crédit aux noms des résidents et effectuaient de nombreuses dépenses. C’est un crime qui est dur pour les victimes, car ça prend du temps avant que celles-ci réalisent la situation et ils se retrouvent avec un mauvais crédit», indique l’agente sociocommunautaire Julie Mazerolle.

Une perquisition a été effectuée au domicile d’un des suspects qui a permis de saisir 4165$ en argent, plusieurs profils de personnes, des cartes de crédit frauduleuses et un permis de conduire falsifié.

Les arrestations ont été possibles grâce à la «précieuse» collaboration de Postes Canada, la section filature du SPVM, des policiers du PDQ 42, des enquêteurs de la section CDV de la région est et de l’équipe de filature du centre d’enquête Est.

«Un apport important doit être souligné, celui des facteurs de Postes Canada qui nous ont accueillis chez eux et ont contribué par leurs précieuses informations à faire aboutir l’enquête», affirme le PDQ 42.

Les trois individus sont accusés de vols de carte de crédit, de vol de courrier et de tentative de vol de courrier.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!