Isabelle Bergeron/TC Media Patrice Saucier est l'auteur du livre Papautisme Autisme, quand un père s'en mêle, de la maison d'édition Michel Lafon.

La réalité d’être parent d’un enfant atteint d’un trouble du spectre de l’autisme offre son lot de hauts et de bas. Pour Patrice Saucier, le diagnostic de son fils a été un pas vers une nouvelle vie et l’écriture d’un livre. Incursion dans le quotidien d’une famille où la normalité a fait place à l’originalité.

En novembre 2003, la famille Saucier accueille un joli garçon, Laurent. Mais ce dernier est prématuré. Il est diagnostiqué d’immaturité neurologique. Malgré tout, Laurent se développe bien entouré d’une équipe de spécialistes. Néanmoins, dans la tête de M. Saucier, le spectre de l’autisme plane sur son fils.

«Plus les années passaient, plus je voyais des choses. Ça devait être autre chose que de la grande immaturité. Je repensais à des événements qui s’étaient passés, dont à une crise. Je lisais aussi beaucoup sur le sujet et j’avais mes doutes», souligne le Léonardois.

C’est en février 2016 que le diagnostic tombe. Laurent a un trouble du spectre de l’autisme, associé à un trouble du langage oral, une atteinte sévère du langage réceptif et expressif, ainsi qu’un fonctionnement moteur global sous la moyenne et des difficultés d’attention.

«Je voulais juste un diagnostic pour être sur à 100%, pour avoir une piste balisée. Je voulais vraiment des réponses. Ç’a été un soulagement. Là, nous avions les fondations pour bâtir l’avenir», mentionne M. Saucier.

La famille derrière Papautisme, Patrice, Laurent et Sophie.

Le quotidien de la famille Saucier change et s’articule autour de la routine de Laurent. Cet adolescent chaleureux, brillant et adorable parsème la vie de ses parents de moments joyeux et de sourires, mais aussi d’inquiétudes.

«Ce n’est pas un long fleuve tranquille. Oui, il y a des défis et des embuches, mais c’est une vie quand même divertissante. Il y a beaucoup de beaux moments en famille. Vous savez, dans les montagnes russes, on s’amuse aussi», révèle M. Saucier.

L’écriture
Avec les visites chez les spécialistes, l’école, le travail, la vie sociale changeante, M. Saucier a besoin d’un exutoire. S’inspirant de ses amis, il se tourne vers Internet et crée son blogue Papautisme en octobre 2016.

«Étant donné qu’il n’y a peu ou pas de père qui s’exprime sur mon type de quotidien, je me suis lancé. Mais, ça existe des pères qui s’impliquent dans la vie de leurs enfants, qui ne baissent pas les bras devant l’adversité et qui sont capables de grandes choses. Je voulais en parler avec une touche d’humour», fait valoir M. Saucier.

Sur le blogue, les anecdotes se joignent aux inquiétudes et aux moments d’humour.

«Je recevais des commentaires comme quoi on me comprenait dans ce que je vivais. Ça m’a fait du bien. Je ne me sentais pas seul là-dedans», reconnaît M. Saucier.

Peu à peu, le blogue fait naître un nouveau projet dans l’esprit du journaliste de profession, celui d’écrire un livre sur son fils autiste.

«Ça fait des années que ma femme me pousse à écrire sur ce sujet. J’avais un manque de confiance au départ et je me disais que les gens ne s’intéresseraient pas à ça. Mais, après avoir discuté avec mon éditrice et en voyant son intérêt, je me suis lancé», mentionne M. Saucier.

Depuis juillet 2017, M. Saucier s’attèle à écrire l’histoire de son fils, mais également de sa propre réalité avant et après le diagnostic. Loin de vouloir faire la morale ou encore donner des trucs pour vivre avec un fils autiste, M. Saucier nous fait rentrer dans son quotidien, avec ses peurs, ses faiblesses, mais également avec amour et humour.

«Je ne voulais pas faire le best off de mes chroniques, je voulais aller dans le vif du sujet et amener ça d’une manière différente, de parler plus profondément de ce que je vis en tant que père», dit-il.

Laurent Saucier et son père, Patrice.

Le livre Papautisme Autisme, quand un père s’en mêle sera en librairie dès le 12 avril. Un grand admirateur a déjà très hâte de le lire, son fils Laurent.

«J’ai hâte de lire le livre. Je ne l’ai jamais lu encore. Je suis très fier de lui», déclare Laurent.

Loin de s’arrêter là, M. Saucier veut continuer d’écrire sur l’autisme. Il a d’ailleurs déjà un autre projet en tête.

«Je n’arrêterai pas d’écrire. Je planche sur un roman jeunesse qui parle d’autisme. Le personnage principal sera une adolescente, car il y a des filles autistes et c’est important d’en parler, car ce n’est pas juste les garçons qui sont autistes», laisse savoir M. Saucier.

Papa, autisme: papautisme
Le titre du livre et du blogue de Patrice Saucier est un mot valise. Il est la contraction des mots papa et autisme. Il fait également référence à papoter, l’action de parler beaucoup.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!