Audrey Gauthier/TC Media Jerry Fleury, Mondiana François et Virginie Cadet (absente de la photo) sont les trois instigateurs de l'espace créatif et communautaire.

Voyant le manque de lieux de création à Saint-Léonard, trois jeunes adultes ont décidé de prendre les choses en mains. Ces Léonardois ont ouvert un espace créatif et communautaire où tous peuvent venir partager leur passion artistique librement.

Mondiana François, Virginie Cadet et Jerry Fleury sont trois amoureux des arts. Ils ont remarqué un manque d’endroits où les artistes amateurs pouvaient se réunir tous ensemble à Saint-Léonard, peu importe leur discipline.

«Ça fait longtemps que j’ai l’idée de réunir les gens de différents domaines et de les rassembler pour qu’ils puissent découvrir, créer et apprendre ensemble», souligne Jerry Fleury.

«Les gens ont beaucoup de talents, mais souvent ils restent chez eux, car ils n’ont pas d’espace où ils peuvent se rendre pour partager leur passion. Cette inaction fait que leur talent est en train de mourir», ajoute Mondiana François.

Voulant s’engager dans leur communauté, les trois jeunes adultes ont pris part au programme Créneau de Horizon Carrière. Les intervenants voyant leur vision commune les ont jumelés ensemble pour qu’ils créent un espace créatif et communautaire.

De nombreuses personnes ont laissé aller leur côté artistique lors de l’ouverture de l’espace créatif et communautaire.

«Ce programme vise à créer une opportunité pour les jeunes de s’engager et de donner une plus value à leur communauté. Ici, ils répondent à un besoin de la société léonardoise», souligne Francis Boursier, conseiller en développement de projet jeunesse à Horizone Carrière.

Jusqu’à la mi-avril, les amateurs de peinture, de dessin, de bijoux, etc. sont invités à se réunir dans les installations de Horizon Carrière afin de créer ensemble.

«C’est un endroit où tout le monde peut développer son propre style, sans peur d’imaginer et de partager avec les autres», révèle M. Fleury.

Voir grand
L’espace créatif et communautaire est une première étape dans le projet des trois jeunes adultes. En effet, ceux-ci ne veulent pas s’arrêter aux locaux de Horizon Carrière, mais ils veulent fonder leur propre organisme.

«Pour l’instant, c’est un projet pilote. Mais, le but est de créer un organisme d’économie sociale où l’on retrouverait des studios et des plateaux où les artistes pourraient travailler. Des mentors bénévoles seraient également invités à partager leur expertise», indique Nathalie Savoy, conseillère en orientation à Horizon Carrière, qui seconde les trois jeunes dans leur projet.

«On pourrait avoir des ateliers et des locaux pour de la danse, ou des structures pour faire de la peinture murale ou encore une scène pour réciter des poèmes. Ce serait un centre avec différentes salles où plusieurs arts se retrouvent à prix abordables», renchérit Jerry Fleury.

«Ce sera plus qu’un local. On voit grand!» Jerry Fleury

L’espace créatif a ouvert ses portes le 27 mars. Avec le bouche-à-oreille, plus de 20 personnes de tout âge ont pris part à l’événement, au grand plaisir des instigateurs.

D’ailleurs, un groupe d’une vingtaine de personnes a déjà approché les organisateurs pour participer à l’activité. Ceux-ci sont d’ailleurs en train de travailler à ouvrir un deuxième local à Horizon Carrière afin d’accueillir tous les visiteurs.

L’espace créatif et communautaire est ouvert tous les mardis, de 16h30 à 19h30, à Horizon Carrière (5960, rue Jean-Talon) jusqu’au 17 avril. Un vernissage des œuvres créées par les participants est prévu le 24 avril.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!