Archives | Métro

La période estivale s’annonce chargée à Saint-Léonard, à commencer par les festivités de la fête du Canada, alors que les organismes de l’arrondissement se réunissent pour encourager le dialogue entre les cultures.

Pour une toute première fois, le Centre Leonardo Da Vinci a organisé la fête du Canada en collaboration avec plusieurs organismes léonardois. L’Accueil aux immigrants de l’Est de Montréal (AIEM), Horizon Carrière, le Bureau associatif pour la diversité et la réinsertion (BADR), le Regroupement interculturel de Saint-Léonard et l’arrondissement ont entre autres formé le comité organisationnel. L’ensemble des activités se déroulera au parc Wilfrid-Bastien, où 25 kiosques seront installés. Près de 5000 personnes sont attendues.

L’initiative a pour but de rapprocher les multiples groupes ethniques qui forment l’identité de l’arrondissement. « La communauté du Canada, du Québec, de Saint-Léonard, on est devenu une famille multiculturelle. On voulait créer une opportunité que les gens puissent se connaître », souligne Frank Sorrentino, directeur du marketing et des commanditaires du Centre Leonardo da Vinci.  Il ajoute que « ce n’est pas le Saint-Léonard du passé, il y a plus de communauté qui sont présentes. »

M. Sorrentino déplore qu’il y ait très peu d’évènements de la sorte qui se produisent dans l’est de Montréal.

Une programmation diversifiée
Des artistes de plusieurs origines performeront entre 14h et 21h, à commencer par une troupe de danse nicaraguayenne dès 14h30. Ensuite, le groupe jamaïcain Jaïkan offrira des ateliers axés sur la créativité et l’art.

Suivra la troupe africaine Les Rythmes de Baobab, qui performe particulièrement dans le milieu de l’éducation, autant au niveau pré scolaire qu’universitaire.

Les gagnants de la troisième édition du concours de musique Rockalypse, Starstruck Avenue et la troupe maghrébine Djamel Lahlou fouleront également la scène.

Entre temps, des compétitions de toutes sortes sont attendues, dont une de « babyfoot » et un concours pour mangeurs de spaghetti.

Des jeux gonflables et des ateliers de maquillage seront à la disposition des plus jeunes.

Pour les curieux de la gastronomie internationale, une foule de bouchées de plats haïtiens, indiens, asiatiques seront disponibles. Chacune d’entre elle coûtera 2$ et l’ensemble des fonds ira aux organisateurs de l’évènement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!