Horizon Carrière, en collaboration avec la Concertation en sécurité alimentaire de Saint-Léonard et l’arrondissement, lancera dès le 16 juillet prochain le projet « Récolte Solidaire Saint-Léonard », visant à réduire le gaspillage de fruits et de légumes ainsi qu’à mettre en valeur les ressources alimentaires cultivées.

Cinq bénévoles iront d’abord à la rencontre des Léonardois et Léonardoises possédant un arbre fruitier ou un jardin sur leur terrain pour les sensibiliser à l’enjeu. Le groupe de volontaires, qui se déplacera à vélo, procèdera ensuite à une collecte durant le mois d’août et septembre. Davantage de bénévoles seront recrutés pour cette période.

L’ensemble des fruits et des légumes seront redistribués entre les bénévoles cueilleurs ayant participé à la collecte, les propriétaires et les organismes de la communauté qui désirent renforcer la sécurité alimentaire.

« Récolte Solidaire Saint-Léonard » a germé dans la tête des organismes lors du printemps dernier à la suite d’une série de rencontres du Comité de développement durable. On retrouverait  des jardins particulièrement chez la population vieillissante. « Ce n’est pas nécessairement des jardins dont les produits sont maximisés, souligne Francis Boursier, conseiller au développement des projets jeunesse chez Horizon Carrière. Les personnes sont en perte d’autonomie parfois. Les arbres fruitiers ne sont pas nécessairement récoltés chaque année. »

Des jardiniers ont « plus de 80 ans. Certains disent qu’ils ont diminué leur surface de jardins. C’est de venir les aider en leur proposant que quelqu’un vienne amasser une partie de leur récolte », ajoute Marie-Ange Selosse coordonnatrice à l’Écoquartier, qui avait fait part l’enjeu au Comité de développement durable.

Les secteurs situés à l’ouest du boulevard Lacordaire et au nord de l’autoroute 40 seront principalement visés.

« Il est souhaité que ce projet devienne un modèle de réussite en matière de collaboration, de développement durable et de sécurité alimentaire sur le territoire [de Saint-Léonard] », mentionne-t-on dans un communiqué.

Le collectif Les Fruits Défendus assure une mission semblable dans d’autres quartiers tels que le Mile-End, le Plateau Mont-Royal, Parc-Extension et Villeray, désirant réduire le gaspillage alimentaire et profiter le plus possible des ressources locales. Il se concentre cependant qu’uniquement sur les arbres fruitiers.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!