Gracieuseté Un nouveau membre se joindra à l’équipe d’Écoquartier.

L’Écoquartier de Saint-Léonard a réitéré son désir de sensibiliser les Léonardois et Léonardoises à l’égard des déchets verts en embauchant un nouvel agent.

L’ajout d’un deuxième agent de sensibilisation environnemental est le fruit d’un projet pilote réussi en 2017 qui consistait à cibler les résidents de Saint-Léonard qui ne respectaient pas les conformités des contenants dédiés aux résidus verts. L’arrondissement avait initialement établit des difficultés par rapport à certaines collectes de matière verte.

« Il y a plein de personnes qui n’utilisaient pas les bons contenants, ce qui faisait qu’il y avait toute une partie de matière qui pouvaient en fait se retrouver aux déchets au lieu d’être valoriser par la compostage », souligne Marie-Ange Selosse, coordonnatrice à l’Écoquartier de Saint-Léonard.

Le projet mandaté à l’organisme par l’arrondissement avait eu des impacts significatifs, alors que beaucoup de déchets de jardins avait été collectés et une baisse du tonnages des ordures ménagères avait été observée, indique Mme Selosse.

Le rôle de l’agent de sensibilisation environnemental diffère du rôle des patrouilles bleue et verte de l’Écoquartier. Ces dernières se concentrent davantage sur la sensibilisation de la consommation de l’eau, du verdissement, et de la biodiversité et participent à des événements citoyens. Le rôle de l’agent porte davantage sur la gestion des résidus verts tels que les feuilles mortes, les mauvaises herbes du potager ou la tonte de gazon.

Le mandat de l’agent, qui se déroulera durant l’automne, est d’une durée de 10 semaines. Le secteur nord-ouest de l’arrondissement sera principalement visé.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!