Le garage municipal de Saint-Léonard va faire peau neuve. Des premiers travaux vont démarrer sous peu.

Le garage municipal de Saint-Léonard restera finalement à son emplacement actuel et sera rénové. Pourtant, en 2015, il avait été annoncé qu’il serait relocalisé dans le nord de l’arrondissement, rue J-B Martineau, à un peu plus de cinq kilomètres de l’actuelle cour de voirie.

 

Situé au 6025 boulevard Métropolitain, le garage municipal est utilisé par les travaux publics pour entreposer sa machinerie lourde. L’hiver, les camions de déneigement s’y ravitaillent tandis que les balais de rue y stationnent l’été, entraînant de nombreux vas et-viens. Sur les trois rues qui entourent le garage municipal – les rues Louis-Vanier, de la Salette et Jarry – on compte plusieurs immeubles à logements et une tour à condos.

Plusieurs résidents du secteur s’étaient plaints des nuisances et, à l’été 2015, l’arrondissement avait accepté l’idée d’un déménagement, sans pour autant dire que le bruit était «excessif». Bien qu’aucune date officielle pour le début des travaux n’ait été annoncée, les élus espéraient terminer le tout au début 2018.

«Oui, c’est vrai, nous avions pensé à déménager le garage sur un terrain à la frontière de Montréal-Nord, mais, après réflexion, nous avons vu que ce déménagement entraînerait des coûts supplémentaires de logistique» explique Dominic Perri, élu de Saint-Léonard.

Le conseiller met en avant le fait que l’emplacement actuel est en plein centre de l’arrondissement, et qu’il est plus simple et plus économique de l’avoir à cette place plutôt que sur un terrain situé à la périphérie.

«Si un camion doit se rendre à l’autre bout de Saint-Léonard, cela implique un déplacement plus long et plus coûteux à chaque intervention», justifie l’élu.

Celui-ci mentionne par ailleurs que l’arrondissement n’a pas reçu de plaintes de résidents dernièrement. Dominic Perri révèle que des consignes pour limiter les nuisances ont été données au personnel, que certains processus ont été transformés et que les futures rénovations vont participer à limiter le bruit.

Il ajoute que le terrain sur lequel devait prendre place le garage municipal est utilisé pour stocker la neige et demeure très utile en raison d’un manque de place dans le secteur pour mener de telles opérations.

Des premiers travaux

L’arrondissement a octroyé lors du dernier conseil d’arrondissement un contrat de 311 000$ afin de moderniser le système de chauffage, de ventilation et d’air conditionné du garage municipal; 50% de la facture doit être réglée par la Ville de Montréal, via le Service de la gestion et de la planification immobilières (SGPI).

D’autres objectifs de rénovations ont d’ores et déjà été ciblés. Ainsi, la toiture doit être réparée mentionne Dominic Perri. D’autres rénovations et aménagements devraient être décidés dans le futur.

Le bâtiment qui accueille le garage date des années 1960.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!