Quentin Parisis - Le Progrès de Saint-Léonard Gianni Fiasche organise son premier Comedy Club, et souhaite en faire un rendez-vous régulier à Saint-Léonard

Un Comedy Club va se dérouler au Centre Leonardo Da Vinci, sous l’impulsion d’un jeune léonardois adepte de ce concept.

 

Cinq comiques vont se succéder le 19 octobre prochain dans le Salon des gouverneurs du Centre Leonardo Da Vinci, qui sera transformé en salon lounge pour l’occasion.

«On va installer des rideaux noirs tout autour des murs, intégrer un bar avec des serveurs et des serveuses. On veut retrouver l’ambiance d’un vrai Comedy Club lounge» assure Gianni Fiasche, promoteur et animateur de la soirée.

Pour cette première, le jeune homme de 27 ans a fait appel aux comiques Emil Khoury, Dixit Patel, Sesy George, Reginald St-Éloi et Neil Janna, la tête d’affiche de l’évènement qui «offre des performances au Comedy Nest, et qui est allé chez Jimmy Fallon».

Fondateur du blog Snob Reviews et chroniqueur sur le monde du divertissement, Gianni Fiasche a pu compter sur son implication dans le secteur depuis plusieurs années pour réunir le plateau.

«En secondaire, j’étais déjà le gars qui parlait de cinéma, puis j’ai étudié ça au CEGEP. J’adore ça, et je me suis rapproché de Juste pour rire, du Jazz Fest, ce qui m’a permis de parler avec toutes sortes de personnes dans le divertissement» explique-t-il.

Le jeune promoteur participera lui aussi au spectacle puisqu’il sera en charge de l’animation de la soirée. Il ne se privera pas pour lancer quelques blagues. «J’ai des sketches basés sur des choses qui me sont arrivées dans la vie ou que j’observe» explique-t-il, citant quelques légendes de la comédie comme Eddie Murphy comme source d’inspiration.

«Comedy is comedy, s’amuse-t-il. Il faut avoir l’esprit ouvert, être confortable avec ses blagues. On peut rire de tout, car c’est la liberté d’expression».

L’ambition d’un rendez-vous

En donnant vie à ce spectacle, Gianni Fiasche a répondu à la demande du Centre Leonardo Da Vinci, qui cherchait à programmer une soirée susceptible d’attirer un public jeune.

«Les gens veulent rire, il y a une forte demande pour ce genre d’évènements», assure Gianni Fiasche, qui se félicite d’avoir vendu l’intégralité des billets un mois avant la représentation.

La volonté commune du promoteur et du Centre Leonardo Da Vinci est de mettre en place un rendez-vous régulier. Une deuxième édition est déjà prévue au mois de novembre, et l’année 2019 s’annonce active.

«On aimerait faire un rendez-vous mensuel entre février et juin, avant que les festivals et les vacances ne débutent, puis reprendre de septembre à novembre par exemple» détaille Gianni Fiasche.

L’ambition d’installer durablement ce rendez-vous s’accompagne d’une volonté d’élargir aussi la programmation.

«On a besoin du soutien de nos sponsors pour obtenir les talents que je voudrais voir à l’avenir dans ces spectacles, qu’ils viennent de Toronto ou de New York. Ce serait l’idéal», note le jeune homme.

Des évènements pour les jeunes au Centre Leonardo Da Vinci

Le Directeur général du Centre Leonardo Da Vinci Pat Buttino a reconnu que l’institution souhaitait rajeunir son public sur certains évènements.

Cette orientation  a débuté avec l’instauration d’une compétition de DJ il y a cinq ans.

Elle s’est poursuivie avec l’instauration du concours Rockalypse l’année suivante, qui regroupe chaque année une dizaine de groupes de rock du Québec.

Le Comedy Lounge s’inscrit donc dans cette lignée, et l’évènement, appelé à devenir un rendez-vous régulier, pourrait être suivi d’une nouvelle initiative.

« Nous souhaitons organiser un concours de chansons italiennes, ouvert aux Italiens, mais aussi à tous ceux qui chantent dans cette langue» explique Pat Buttino. Ce projet pourrait voir le jour à l’automne ou l’hiver prochain.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!