Pas de Bixi à Saint-Léonard? Pas de problème, répond la Maison de jeunes. Celle-ci a lancé son propre service de vélo-location. Peintes d’un vert distinctif, les bicyclettes sont à la disposition des Léonardois âgés de 12 à 17 ans.

Au total, huit vélos sont offerts aux jeunes qui s’inscrivent au service. Ceux-ci pourront emprunter une bicyclette pour une journée.

« Il y a une bonne proportion de nos jeunes qui viennent de milieux défavorisés ou qui sont de nouveaux arrivants. Ils n’ont pas forcément de bicyclette », souligne Antonin Favron, directeur de la Maison de jeunes Saint-Léonard.

Durant l’année scolaire, les vélos seront accessibles à partir de deux points de service, soit à l’école secondaire Antoine de Saint-Exupéry et la Maison des jeunes. L’été, seul cette dernière sera ouverte.

Transport actif

L’initiative vise d’abord à faciliter les déplacements entre l’école et la maison des jeunes.

« On a déménagé récemment. Comme c’était très difficile de se trouver un local dans l’arrondissement, on a dû faire un compromis. Notre nouveau lieu est plus agréable que l’ancien, mais il est plus loin de l’école secondaire, le centre névralgique où se tiennent les ados du quartier », explique M. Favron.

Le projet s’inscrit également dans la démarche de Québec en forme. L’organisme encourage le transport actif et les saines habitudes de vie.

« Nos jeunes préfèrent souvent prendre l’autobus plutôt que de marcher, même si ce n’est que pour deux ou trois arrêts. Maintenant, ils vont pouvoir rouler à vélo. Ça va être bon pour eux. Ça va peut-être aussi leur donner le goût de faire de l’activité physique, de faire partie de nos équipes sportives et d’utiliser nos infrastructures », fait valoir Luc Noël, directeur de l’école secondaire Antoine de Saint-Exupéry.

Dons de la communauté

Les organisateurs ont recueilli les vélos auprès de gens de la communauté et de partenaires institutionnels. Lors du lancement officiel du service, le poste 42 du Service de police de la Ville de Montréal a d’ailleurs annoncé qu’il offrirait 500 $ pour l’achat de nouvelles bicyclettes.

Ces derniers mois, la Maison de jeunes a donné des ateliers portant sur l’entretien de vélos. Pendant ces cours, usagers et employés en ont profité pour réparer les bicyclettes données par la communauté.

L’utilisateur devra fournir son propre casque; comme Bixi, la Maison de jeunes n’en prêtera pas lors de la location.

« On y a pensé, mais les questions d’hygiène ont fait qu’on a dû y renoncer. Dans l’entente que les emprunteurs doivent signer, on indique toutefois qu’on recommande fortement le port du casque, même si la loi ne l’oblige pas. La boutique de vélo, Maglia Rosa, rue Jean-Talon, a offert de donner des rabais à nos membres pour l’achat d’un casque et autres accessoires. »

Les locateurs devront s’engager à rembourser 250 $, ou faire un rapport de police, s’ils ne rapportent pas le vélo.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!