pacophoto.ca Plus d’une douzaine de poteaux ont été installés à proximité rue Follereau afin de dissuader les gens de rentrer dans le stationnement de l’école Laurier-Macdonald, en dehors des heures de cours.

Les résidents de la rue Follereau espèrent retrouver la quiétude alors que l’arrondissement de Saint-Léonard a trouvé une solution à la nuisance que causait la présence de jeunes, dans le stationnement arrière de l’école secondaire Laurier Macdonald, presque tous les soirs.

Plus d’une douzaine de poteaux ont été installés afin de bloquer l’accès aux voitures qui se faufilaient dans le passage qui donnait accès au stationnement à partir de la rue Follereau. Une résidente a confié que depuis, le calme était revenu. Elle souhaite que la situation se poursuive une fois que le printemps sera de retour.

« C’est à ce moment-là qu’on verra si la solution a eu l’impact désiré. Pour l’instant ça dissuade les jeunes de venir, car ils doivent faire un grand détour », explique-t-elle.

En septembre, des résidents de la rue Follereau avaient déposé une pétition lors de la séance du conseil pour demander aux élus, aux policiers et à la English Montreal School Board de trouver une solution pour contrer les désagréments causés par des individus qui s’appropriaient le stationnement arrière de l’école secondaire.

Les 71 signataires avaient proposé quatre solutions : ériger une clôture près de la rue Follereau, installer des caméras de surveillance, aménager une guérite dans le stationnement et accroître la surveillance policière.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!